Céline Robert : 30 ans d’envolée sculpturale
Céline Robert : 30 ans d’envolée sculpturale
Céline Robert : 30 ans d’envolée sculpturale
Céline Robert : 30 ans d’envolée sculpturale
Céline Robert : 30 ans d’envolée sculpturale
Céline Robert : 30 ans d’envolée sculpturale
Céline Robert : 30 ans d’envolée sculpturale

C’est au cœur de la Sarthe que la créatrice de chapeaux Céline Robert a célébré ses 30 ans à élaborer et à confectionner de sublimes couvre-chefs.

En avril dernier, Céline Robert a organisé, un défilé-rétrospective au cœur de l’Abbaye Royale de l’Epau au Mans. En présence de bon nombre de ses clients internationaux, elle a imaginé des looks contemporains, avant-gardistes, style sportwear ou déstructuré. L’objectif étant de montrer que aussi chic habillé qu’informel, le chapeau dévoile des aspects surprenants et inattendus et devient un accessoire de mode indispensable et intemporel se détournant à loisir de son idée première. Nous avons pu (re)découvrir 30 années de merveilles créatives qui n’ont pas pris une ride !

A l’origine, Céline Robert a suivi des études aux Beaux-Arts de la ville de Paris dans l’atelier du sculpteur Toni Grand, et introduit très tôt dans son travail un dialogue intime avec la matière et la forme qui précède l’objet. Fort d’une histoire et d’un héritage familiale de modiste depuis 4 générations, elle embrasse naturellement ces techniques et ce savoir-faire. Son approche du chapeau est celle d’un objet d’art à part entière, travaillant sur la ligne, le volume, la matière et le mouvement. Chaque pièce a une puissance évocatrice qui touche au sculptural et où il se définit aussi bien par ses vides que ces pleins.

Ce travail innovant l’amène à avoir ses premières pièces en résine choisies par Paco Rabanne pour son défilé Haute Couture 1990, la positionnant déjà sur la scène de la mode internationale.
Acteur important du tissu économique et social de la Sarthe, l’atelier, installé au Mans, produit ainsi près de 17,000 chapeaux par an qui s’envolent pour 70% à l’export dans les plus belles boutiques de la planète dont notamment en Asie et aux USA.

Son esprit avant-garde, précurseur et innovateur doublé d’un savoir-faire exceptionnel, la hisse parmi les grands noms des modistes internationaux et lui permet d’obtenir en 2011 le très convoité label d’Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV). Délivré par l’État après une instruction rigoureuse, ce label a pour objectif de récompenser des petites et moyennes entreprises emblématiques de l’excellence française industrielle ou artisanale. Les critères portent notamment sur la maîtrise de savoir-faire avancé, renommé ou traditionnel et de souligner nettement la haute valeur ajoutée d’une fabrication « made in France » aux yeux des acheteurs nationaux et internationaux. Ici le savoir-faire est au service de la création.

Lors de sa rétrospective en avril dernier, c’était un vrai plaisir et un honneur de pouvoir partager ce moment avec cette femme douce, sensible et authentique que l’on porte dans son cœur et sur la tête !

Cyril Magne

www.celinerobert.com
instagram celinerobertchapeaux

Légendes :
Photo 1 Chapeau Résine du défilé Paco Rabanne Haute Couture 1990
Photo 2 Modèle TARO collection automne hiver 2018
Photo 3 Défilé Rétrospective mai 2018, photo Bruno Duchamp
Photo 4 Défilé Rétrospective mai 2018, photo Bruno Duchamp
Photo 5 Modèle GEPY collection Printemps Eté 2019 à découvrir sur les salons Who’s Next et Première Classe
Photo 6 Défilé Rétrospective mai 2018, chapeau en résine du défilé Paco Rabanne Haute Couture 1990, photo par Bruno Duchamp
Photo 7 Défilé Rétrospective mai 2018, photo Bruno Duchamp