Erik Schaix présente les œuvres « Sculptures de Tempêtes »
Erik Schaix présente les œuvres « Sculptures de Tempêtes »
Erik Schaix présente les œuvres « Sculptures de Tempêtes »
Erik Schaix présente les œuvres « Sculptures de Tempêtes »
Erik Schaix présente les œuvres « Sculptures de Tempêtes »
Erik Schaix présente les œuvres « Sculptures de Tempêtes »
Erik Schaix présente les œuvres « Sculptures de Tempêtes »
Erik Schaix présente les œuvres « Sculptures de Tempêtes »

Couturier et joailliers, Erik Schaix dévoile à travers son ouvrage « Bijoux d’un couturier » aux Editions Le Léopard d’Or, une nouvelle facette de son talent, celui de mécène d’art.


L’histoire démarre après la terrible tempête de décembre 1999 qui a notamment dévasté le Parc de Versailles et ses arbres plus que centenaires.
Alain Baraton, Jardinier en chef du Domaine de Trianon et du Grand Parc de Versailles nous raconte la suite : « Le 21 Octobre 2000, le Domaine National de Versailles vend aux enchères le bois de ses arbres les plus prestigieux. Erik Schaix est présent sous le péristyle du Grand Trianon, assis face à l’estrade où officie le commissaire aux ventes. Il n’est pas là par hasard : sa main se lève régulièrement et en quelques minutes, il acquiert le Cèdre de la Pépinière, le Pin Laricio le Cèdre de l’Atlas, planté pour Napoléon et bien évidemment le Tulipier de Marie-Antoinette ».

Passionné d’art contemporain notamment avec sa galerie à Provins, Erik Schaix s’engage à réunir autour de lui 20 sculpteurs et artistes parmi les plus talentueux. Dans son livre « Bijoux d’un couturier », on peut découvrir l’extraordinaire sculpture « L’arbre et le soleil » de l’artiste-joaillier suisse Roland Schad, aujourd’hui malheureusement décédé. En hommage à Versailles, il a paré le tulipier de pierres du soleil, de citrines, de calcédoines et de pierres de lune, rehaussées d’or. Sous le nom énigmatique d’Arcas, qui est en fait le nom de la famille de la grand-mère paternelle d’Erik Schaix, vous trouverez la sculpture « Clin d’œil ». « Réalisée dans le cèdre de la Pépinière, j’ai placé au centre de la sculpture une extraordinaire citrine de 320 carats. C’est un regard sur le passé qui est un clin d’œil, celui de la nature, et qui est devenu l’avenir », renchérit le créateur.

On peut également citer les deux corps de femmes sculptées par l’artiste Alain Bonnefoit dans le cèdre de l’Atlas ou encore l’œuvre de Gilles Chabrier mêlant un éclair de verre foudroyant un cèdre de la Pépinière.
Ces 20 œuvres ont été exposées en juin 2004 dans les jardins du Trianon à Versailles à l’endroit même où les arbres ont vécu. Face à ce succès, l’exposition devient itinérante : du Musée Textile dans le Parc de Wesserling en Alsace, au Couvent des Cordelières à Provins, jusqu’à la galerie Européenne de la Forêt et du Bois en Saône et Loire.

« Pour prolonger ces œuvres, j’aimerais concrétiser aujourd’hui mon projet « Bijoux de Tempête », explique Erik Schaix. « J’ai conservé un buis de l’époque de Louis XIV et j’aimerais créer des bijoux grâce à une collaboration avec un ébéniste de talent. J’attends quelques soutiens pour ce projet… ».

Erik Schaix est un artiste dans l’âme et arrive jusqu’à métamorphoser les tempêtes en véritable œuvre d’art !

Kyra Brenzinger

A découvrir : la galerie d’art d’Erik Schaix à Provins
Galerie d’ES, 6 place du Châtel 77160 Provins – Contact : 01 60 52 07 88.
Site internet : www.erik-schaix.com
Légendes :

Roland Schad, « L’arbre et le soleil », tulipier de Virginie, orné de pierres du soleil, citrines, calcédoines et pierres de lune, rehaussés d’or
Arcas, sculpture « Clin d’œil », réalisée dans le cèdre de la Pépinière, citrine de 320 carats sur vermeil
Gilles Chabrier, « Déferlante », cèdre de la Pépinière et verre
Alain Bonnefoit, « Parallèlement », cèdre de l’Atlas
Elisabeth Cibot, « Le refuge de tempête », loupe de tilleul
Gerald Garand, « Recto-Verso », cèdre de l’Atlas
Denis le Nail, « Monolite », cèdre de la Pépinière
Véronique Vermeil, « Couple Royal », tulipier de virginie