Contes joailliers
Contes joailliers
Contes joailliers
Contes joailliers
Contes joailliers
Contes joailliers
Contes joailliers
Contes joailliers

Les bijoux font naturellement rêver d’autant plus qu’ils nous évoquent de merveilleux contes de Noël de notre enfance à la fois enchanteurs et maléfiques…

Catherine Malvaux pour Malakine s’inspire de la délicieuse Blanche Neige découvrant la célèbre pomme. Une pomme, ornée de tsavorites et de diamants, surtout convoitée par un serpent. Un clin d’œil malicieux au pêché de gourmandise ! Les larges créoles en diamant forment des cercles hypnotiques et illuminent la chevelure de la jolie Blanche Neige.

C’est aussi ce conte des frères Grimm que la créatrice Annette Girardon a choisi d’aborder avec sa bague « Blanche Neige ». Pour sa création, elle évoque surtout la méchante reine s’écriant : « Oh ! Si j’avais un enfant blanc comme la neige, rouge comme le sang et noir comme l’ébène ! ». La pierre de centre, un grenat de Mozambique a des reflets changeant comme un poison maléfique et l’or noir renforce la couleur étrange de la pierre.

Sandrine Huet, qui a été choisie comme « Coup de cœur » par le public au dernier salon « Un Bijou par Noël », nous a enchanté avec son univers en proposant un pendentif dragon, orné d’une géode d’améthyste. Le dragon protège précieusement sa grotte. La créatrice propose aussi un pendentif « sorcière » en quartz à inclusion évoquant le profil de la sorcière que l’on voit à travers un trou de serrure. Le cadre en onyx donne un côté rétro à l’ensemble et les volutes en or rappellent la frise d’un ancien grimoire.

Catherine Daymard, qui vient tout juste de se lancer dans une première collection, invente elle-même des contes qui évoquent sa propre enfance. Ainsi, sa bague Maharaja évoque  l’Oiseau du Paradis et ces premières lignes :  » Ce monde était sublime. Il ne manquait qu’une femme pour que ce fût le Paradis… ». La créatrice a fait appel au plumacier Eric Charles Donatien pour réaliser le petit panache en plume d’autruche qui orne un sublime turban en or, surmonté d’une tourmaline verte de 11,7 carats. Ses premières pièces font preuve de beaucoup de passion créative et de raffinement dans les détails.

Isabelle Langlois se lance dans une nouvelle collection « Panache » évoquant le faste des coiffes des Maharadjas. Les plumes de paon s’associent à merveille dans un camaïeu de tsavorites, topazes london blue et diamants, tandis que les plumes de faisan rehaussent les saphirs jaunes et les citrines. Particulièrement élégantes, les plumes de coqs noirs s’illuminent avec les tourmalines vertes et rêvons de chevaucher un pur sang blanc avec une bague en plume de coq blanc, constellée de diamants et de saphirs multicolores.

Dossier réalisé par Kyra Brenzinger

Catherine Malvaux pour Malakine, boucles d’oreilles « Esprit des Eaux », tsavorites, diamants et saphirs roses  sur or blanc et noir
Annette Girardon, bague « Blanche Neige », grenat de Mozambique et diamants sur or noir
Sandrine Huet, pendentif dragon, géode d’améthyste, rubis, diamants écailles et or jaune. Sandrine Huet, pendentif « sorcière » en quartz à inclusion, onyx et volutes d’or
Catherine Daymard, bague Maharaja, tourmaline verte du Nigeria d’origine naturelle de 11,7 carats, tourmalines Paraïba, perles Akoya, diamants sur or 18 carats rose et blanc palladié. Plumes blanches d’autruche du plumacier Eric Charles Donatien
Isabelle Langlois Bague Panache, citrines, rhodolites, tourmalines roses, saphirs jaunes, et diamants, panache de plumes de Faisan sur or Jaune
Isabelle Langlois , bague  Panache, tourmaline rose, saphirs jaunes, et roses, améthystes et diamants, panache de plume de Coq sur or blanc