Marque incontournable de la perle, Pacôma Paris du Groupe Schmittgall dévoile sa nouvelle campagne avec la danseuse Juliette Gernez de l’Opéra National de Paris.

Une symbiose parfaite entre deux arts.
« Après la première campagne en 2015, nous avons renouvelé cette année notre collaboration avec Juliette Gernez, danseuse à l’Opéra National de Paris car elle incarne merveilleusement la grâce aérienne mais aussi l’exigence des professions de la joaillerie et de la danse », explique Gaëtan Pinot, directeur général du Groupe Schmittgall.

Tout comme la danse, la fabrication des bijoux nécessite des heures de travail avec la répétition de gestes pour façonner les pièces. A titre d’exemple, les sautoirs de perles ont une exigence d’équilibre : chaque perle de culture doit être parfaitement calibrée pour créer une fluidité du mouvement. Ainsi, l’orient des perles prend la lumière comme une danseuse au centre de la scène pour mieux irradier face au public.

« Pour les collections, nous avons choisi des noms faisant échos à l’univers de la danse :
Coulisses d’Opéra, Pampille de Lumière, Message des étoiles… », précise Gaëtan Pinot. La bague « Coulisse d’Opéra » est ornée de petites perles qui à chaque mouvement coulissent sur un rail comme les danseuses glissant en pas chassés sur la scène.
Le collier « Fleurs d’Arabesque » retrace le mouvement de la danseuse, ponctué d’une perle de culture de Tahiti comme soulevée par un danseur. Les boucles d’oreilles « Pampilles de Lumière » évoquent les somptueux lustres de l’Opéra de Paris qui éclairent les grands escaliers d’apparat et la grande salle à l’italienne illuminant le célèbre plafond de Marc Chagall.

La campagne de communication de Pacôma Paris est ainsi rythmée par l’art de la danse aux côtés de la danseuse de l’Opéra National de Paris, Juliette Gernez. Après une campagne en extérieur dans Paris sur les bords de la Seine en 2015, la marque choisit l’ambiance feutrée d’un appartement parisien pour les visuels de sa nouvelle campagne dans une approche glamour teintée de grâce. Les prises de vues sont mises en lumière par le photographe Little Shao, déjà auteur de la première campagne et reconnu pour ses talents et sa capacité à capter chacun des mouvements.

Pour découvrir l’ambiance de la campagne publicitaire, vous pouvez découvrir un film « Behind the Scene » qui retrace cette journée et réalisé par Peter Ehrenberger :

Kyra Brenzinger

Pour en savoir plus :
www.pacomapaparis.com
www.facebook.com/pacomaparis

Légendes :
Pacôma, Juliette Gernez photographiée par Little Shao portant la bague ‘Diamant Calligraphe’, le collier et le bracelet ‘Jasmin à Paris’
Pacôma, Juliette Gernez photographiée par Little Shao portant un sautoir de perles Tahiti, deux bagues ‘Message des Etoiles’ et le bracelet ‘Jasmin à Paris’
Pacôma, Juliette Gernez photographiée par Little Shao portant un sautoir de perles des mers du Sud et un peigne de la ligne ‘Bijoux de cheveux’ réalisé par Maison Guillemette pour Pacôma Paris
Pacôma, Juliette Gernez photographiée par Little Shao portant le collier et la bague ‘Beautés enlacées’, le bracelet et la bague ‘Coulisses d’Opéra’, le bracelet ‘Jasmin à Paris’ et un pic à cheveux de la ligne ‘Bijoux de cheveux’ réalisé par Maison Guillemette pour Pacôma Paris
Pacôma, Juliette Gernez photographiée par Little Shao portant un sautoir de perles des mers du Sud, les boucles d’oreilles ‘Pampilles de Lumière’, la bague et le bracelet ‘Coulisses d’Opéra’
Pacôma, Juliette Gernez photographiée par Little Shao portant le collier et le bracelet ‘Jasmin à Paris’, la bague ‘Beautés enlacées’ et la bague ‘Coulisses d’Opéra’ Bracelet « Jasmin à Paris », diamants sur or blanc Boucles d’oreilles « Pampilles de Lumière », perles de culture Akoya et diamants sur or blanc Collier « Fleurs d’Arabesque », perle de culture de Tahiti, diamants sur or blanc