Précieuses Confluences : rencontres au sommet !
Précieuses Confluences : rencontres au sommet !
Précieuses Confluences : rencontres au sommet !
Précieuses Confluences : rencontres au sommet !
Précieuses Confluences : rencontres au sommet !
Précieuses Confluences : rencontres au sommet !
Précieuses Confluences : rencontres au sommet !
Précieuses Confluences : rencontres au sommet !
Précieuses Confluences : rencontres au sommet !
Précieuses Confluences : rencontres au sommet !

Initiées par les organisations institutionnelles de la bijouterie-horlogerie-joaillerie, les rencontres « Précieuses Confluences » ont permis en novembre dernier aux ateliers français de rencontrer des marques internationales et détaillants bijoutiers.

Organisé déjà en 2017 pour les créateurs-joailliers par le Comité Francéclat et l’UFBJOP (l’Union Française de la Bijouterie, Joaillerie, Orfèvrerie, des Pierres et des Perles), le projet a été renouvelé en 2018 avec la participation supplémentaire de l’UBH (Union de la Bijouterie Horlogerie représentant les principaux acteurs du commerce en France).

« Suite à la crise financière de 2008, nous avons réalisé un plan filière pour protéger le savoir-faire français et ces rencontres Précieuses Confluences découlent de cette volonté de soutenir et promouvoir les acteurs essentiels de la profession », explique Bernadette Pinet-Cuoq, présidente exécutive de l’UFBJOP.

Ces rencontres sur 2 journées (6-7 novembre 2018), dirigées sous forme de speed networking par Corentin Quideau Consulting, ont réuni plus de 200 participants avec la participation d’ateliers, de détaillants et de nombreuses marques internationales (Tiffany, Bulgari, Chow Tai Fook…) ou de créateurs (Suzanne Syz, Cindy Chao, Wallace Chan…). « Plus de 400 rendez-vous ont été organisés et pour les marques, le but était de diversifier leur univers créatif et de proposer du made in France. Car l’excellence française est très recherchée et pas seulement à Paris », précise Corentin Quideau.

Côté ateliers, ces rencontres ont permis de remplir les carnets de commande 2019 et d’ouvrir de nouveaux débouchés à l’international. Thierry Lemaire, directeur général de l‘Atelier Ponce, confirme « cette action officielle permet de défendre la fabrication française à plus grande échelle ».  Aude Mathon, présidente de l’atelier Mathon Paris, renchérit : « finalement, nous n’avons pas l’occasion de rencontrer très souvent les marques internationales sauf sur des rares salons. Les équipes changent et c’est l’occasion de leur montrer sur place en France notre savoir-faire ».

Coté détaillants, Sandrine Marcot, présidente déléguée de l’UBH, précise que « cette rencontre était particulièrement pertinente car on voit une vraie tendance auprès du grand public de rechercher du « made in France » avec un souci de traçabilité. Les détaillants veulent aussi se différencier en proposant de nouvelles collections à leur clientèle avec des collections « Private label », proposées notamment par les ateliers.

Pour conclure, Didier Roux, président du Comité Francéclat, rappelle « le rôle des ateliers français qui sont de véritables partenaires créatifs. Ils sont en pleine mutation au niveau technologique avec le digital, mais aussi avec l’arrivée massive des femmes au cœur de ce métier ». Et comme aime le rappeler Stanislas de Quercize, ex-président de VCA et de Cartier : « Nous sommes à l’âge d’or de la joaillerie car elle est à la fois mondialisée et intergénérationnelle. A l’ère de l’intelligence artificielle, il est bon de rappeler qu’il existe aussi l’artisanat avec l’éloge de la main de l’homme ».

Saluons donc cette initiative « Précieuses Confluences » qui a su mobiliser toute la profession et créer une vraie synergie car pour créer ensemble, il faut de nombreux confluents pour former des rivières de diamants !

Article réalisé par Kyra Brenzinger

Légendes :
1-Soirée de clôture de Précieuses Confluences 2018 au Quai d’Orsay à Paris
2- Les organisations institutionnelles de la bijouterie-horlogerie-joaillerie, ateliers français, marques internationales, détaillants bijoutiers et journalistes ont été conviés à la soirée de clôture
3- Conférence de presse Précieuses Confluences 2018 à l’UFBJOP, rue du Louvre à Paris
4- Stanislas de Quercize, entouré de Didier Roux (Francéclat), Bernadette Pinet-Cuoq (UFBJOP), Daniel Cambour (UFBJOP), Hélène Schmitt (Corentin Quideau Consulting) et William Memlouk (UFBJOP)
5- Thierry Lemaire (Atelier Ponce), Sandrine Marcot (UBH) et Corentin Quideau (Corentin Quideau Consulting)
6- Aude Mathon et Jean-Baptiste Donnet (Mathon Paris) et Eleonora Labachi (Joaillerie de France)
7- Frédéric Mané, designer, pour l’Atelier Ebroussard.
8- Claire et Alexandre Viale, Callistorea
9- Pamela Hastry, Morphée Joaillerie et Sophie Mizrahi, Fred Paris
10- Gaëtan Pinot, Groupe Schmittgall, Toni Haddad, Diamprest, Benjamin Lo-Chhoa, Groupe Schmittgall, Gérard Atlan, BJOP, Dominique Muller, Bermudes Joaillerie