Le rouge glamour et flamboyant
Le rouge glamour et flamboyant
Le rouge glamour et flamboyant
Le rouge glamour et flamboyant
Le rouge glamour et flamboyant
Le rouge glamour et flamboyant
Le rouge glamour et flamboyant

La couleur rouge symbolise la passion mais aussi évoque les fêtes de Noël. Le Guide-Joailliers vous confie ses coups de cœurs pour leur évocation poétique et leur qualité d’exécution.

Cindy Chao dévoile sa broche Peony
Remportant le prix « Outsanding Object Award » du salon Masterpiece 2018 de Londres et présenté en juillet à l’hôtel Ritz à Paris, la broche « pivoine » de la joaillière Cindy Chao est un vrai tour de force au niveau créatif. « Il y a quelques années, une cliente s’est présentée à mon atelier avec en sa possession un collier de rubis, héritage familial ». Il a été confié à l’artiste-joaillière, afin de donner une seconde vie aux pierres. Après de nombreux dessins et essais, Cindy Chao présenta un design à sa cliente métamorphosant ces pierres exceptionnelles … La cliente fût immédiatement conquise par cette création, ne se doutant pas dans un premier temps qu’elle lui était destinée. Demandant plus de 10.000 heures de travail, les 2485 rubis (totalisant 228,62 carats) et 668 diamants (5,98 carats) semblent prendre vie. Réalisée sur titane, la fleur est fluide, tel un drapé de velours d’opéra. La créatrice taiwanaise Cindy Chao exposant au prochain salon Tefaf de mars 2019.

Lydia Courteille rend hommage à Scarlet Empress
Toujours en avance des tendances, Lydia Courteille nous avait déjà éblouie avec sa collection « The Scarlet Empress », lancée en 2015. « Je me suis inspirée de Catherine II de Russie, une femme puissante et passionnée. Son règne charismatique a marqué au fer rouge l’histoire de son Empire », explique la créatrice. Sa collection est entièrement monochrome d’un ton rouge ardant, ornée de rubis et de tourmalines sur or rouge. Aigles à deux têtes, croix orthodoxes ou bagues nœuds ou à phalanges nous font voyager au cœur du 18ème siècle. Mais traités avec beaucoup de modernité, les bijoux baroques sont aussi pensés pour les femmes de caractère du 21ème siècle !

Boucheron : la nature triomphante
Ode à la nature, la collection Haute Joaillerie de la maison Boucheron était une véritable révélation en juillet dernier pendant la semaine de la Haute Couture et de la joaillerie. Pour ses 160 ans, elle a choisi de rendre éternelle la beauté éphémère d’une fleur à travers 9 bagues d’exception. « Les Eternelles » sont le fruit d’une collaboration avec l’artiste-pétaliste Claire Boucl qui a découvert comment stabiliser les fleurs pour les apposer délicatement sur de l’or ou du titane. Les couleurs et les veinures délicates se coordonnent à merveille avec les pierres rares choisies pour l’occasion : saphir Padparadscha, topaze Impériale, grenat Malaya ou encore tourmaline Indigolite. Une collection audacieuse et lumineuse que l’on doit à la directrice de création Claire Choisne.

Kyra Brenzinger

Légendes :

Cindy Chao Black Label Masterpiece, broche Peony, sertie de 2485 rubis (totalisant 228,62 carats) et 668 diamants (5,98 carats) sur titane
La créatrice taiwanaise Cindy Chao exposant au prichain salon Tefaf de mars 2019
Lydia Courteille, collection « The Scarlet Empress », rubis et de tourmalines sur or rouge
Lydia Courteille, broche « The Scarlet Empress », orné de l’aigle à deux têtes
Photos 5-7 : Boucheron, bague Fleur en pétales naturels, sertie d’un saphir padparadscha ovale de 4,16 ct, pavée de spinelles noirs, saphirs violets et orange sur titane et or rose