Les Sapins de Noël des Créateurs illuminent le cœur de Paris !
Les Sapins de Noël des Créateurs illuminent le cœur de Paris !
Les Sapins de Noël des Créateurs illuminent le cœur de Paris !
Les Sapins de Noël des Créateurs illuminent le cœur de Paris !
Les Sapins de Noël des Créateurs illuminent le cœur de Paris !
Les Sapins de Noël des Créateurs illuminent le cœur de Paris !
Les Sapins de Noël des Créateurs illuminent le cœur de Paris !
Les Sapins de Noël des Créateurs illuminent le cœur de Paris !
Les Sapins de Noël des Créateurs illuminent le cœur de Paris !
Les Sapins de Noël des Créateurs illuminent le cœur de Paris !
Les Sapins de Noël des Créateurs illuminent le cœur de Paris !
Les Sapins de Noël des Créateurs illuminent le cœur de Paris !
Les Sapins de Noël des Créateurs illuminent le cœur de Paris !
Les Sapins de Noël des Créateurs illuminent le cœur de Paris !
Les Sapins de Noël des Créateurs illuminent le cœur de Paris !
Les Sapins de Noël des Créateurs illuminent le cœur de Paris !

Depuis 22 ans, la célèbre journaliste de mode Marie-Christiane Marek et le Comité Montaigne mobilisent  une trentaine de créateurs pour la réalisation de sapins à l’occasion des illuminations de la célèbre avenue Montaigne à Paris et d’une vente caritative.

Comme aime le rappeler Stéphane Bern, parrain de la soirée et incontournable présentateur de la télévision française : « l’avenue Montaigne est une des plus belles avenue de Paris et Christiane Marek fait un travail incroyable avec tous les créateurs qui mettent leur créativité au service d’une noble cause pour la recherche contre le cancer grâce à l’association « Avec » qui a récolté cette année plus de 65000 euros (www.fondation-avec.org).

Un hommage à Paris

Avec son imagination légendaire, Jean Paul Gaultier nous propose un sapin métamorphosé en danseuse de French Cancan. La silhouette de la danseuse est illuminée ainsi que le dessous de son jupon en branches de sapin. Toujours avec beaucoup de poésie, Sylvain Le Guen, éventailliste professionnel crée un sapin « Plissé des Neiges », composé de 12 éventails. L’éventail était l’accessoire indispensable des intrigues des  grandes cours européennes et des bals du 19ème siècle. Et pourquoi ne pas finir avec humour avec l’architecte Jean-Jacques Ory avec sa compilation « Métamorphose » de la Tour Eiffel rappelant  que Paris est une ville extraordinaire à visiter pendant les fêtes !

Quand l’arbre de Noël devient bijou

Pour l’occasion de ce grand événement réunissant tout Paris, Chantal Thomas a baptisé son arbre avec humour « Bijoux Joujoux ». Des bijoux en perles et or, qu’elle a dessiné et imprimé sur une toile en forme de sapin de Noël et monté sur un socle doré.

Philippe Ferrandis, parurier depuis 30 à Paris,  aime créer des bijoux de stars et pour les femmes de caractère d’aujourd’hui. Inspiré par les objets anciens, il a créé « Crystal Gift », un sapin de Noël miniature sous cloche de verre, orné d’étoiles et d’une multitude de cristaux. Un peu dans le même esprit, Maria Grazia Chiuri, directrice artistique des collections femme de Christian Dior, a réalisé son « Sapin arbre à souhaits », composé de multiples personnages porte-bonheur.

Les robes se métamorphosent

Certains couturiers ont mis en scène leurs créations en rappelant le glamour d’une robe qui fait briller les yeux des femmes comme ceux des enfants devant un sapin de Noël ! C’est le cas avec la robe toute or de Elie Saab en tulle doré et brodée de sequins, digne des plus beaux tapis rouges de Cannes à Hollywood. La robe proposée par le couturier Eymeric François évoque la silhouette de ses modèles, mais elle est savamment réalisée avec plus de 3000 épingles de couture, accrochée sur une résille en laiton. Jean-Claude Jitrois quant à lui s’inspire de la couleur verte et du dégradé symétrique des branches de sapin pour créer une robe « Jitrois Zyppy Tree » en cuir stretch retenant une cinquantaine de fermetures zip. Le brésilien Gustavo Lins, travaillant ces dernières années sur la thématique « Habit de lumière », a paré un sweat maxi couleur vert sapin avec des flocons de feuille d’or. Et Fausto Puglisi, directeur artistique de la maison Emanuel Ungaro, a transformé les tissus de ses robes en boules de Noël joyeusement colorées.

Une œuvre d’art au service de la bonne cause

Rappelons que toutes ces œuvres ont été mises aux enchères à l’hôtel Drouot au profit de l’association « Avec ». C’est autour de ce concept caritatif que Christiane Marek réussit à mobiliser des artistes reconnus comme l’illustrateur de mode, Marc Antoine Coulon proposant de réaliser un portrait de la personne achetant son lot ou la personne de son choix.  Quant au célèbre photographe et styliste Ali Mahdavi, il a voulu rendre hommage au couturier Hervé Léger (décédé en octobre dernier) avec le portrait de la sublime Dita Von Teese portant une de ses créations. Jean-Charles de Castelbajac propose un dessin artistique jouant sur le jeu de mot « sapin de Noël » transformé en « ça fin de no elle » représentant un sapin en train de flamber après les fêtes. La maison Chanel propose un sapin plutôt conceptuel.  « Etre Différent » avec des combinaisons de lignes géométriques très avant-gardistes.

Par Kyra Brenzinger

CREDIT PHOTOS

Jean Paul Gaultier, « cancan », structure lumineuse réalisée par Blachére Illumination
Affiche Les Sapins de Noël des Créateurs – création par Marc-Antoine Coulon -crédit Galuchat
Chantal Thomas, « Bijoux joujoux », toile Barrisol tendue, motifs originaux signés de la créatrice, socle métallique
Philippe Ferrandis « crystal gift », sapin composé de plus de 1000 cristaux et paquetes cadeau en cristal de roche, structure en bronze et laiton doré
Christian Dior, « Sapin arbre à souhaits », création de Maria Grazia Chiurien laiton et cloche en fibre optique– crédit photo G. Fradet
Elie Saab « edition spéciale », robe longue en tulle dorée, brodée de sequins, jeu de bretelle croisée, dos nu – crédit photo G. Fradet-JL. Coulombel
Eymeric François, Sapin-Cage en tissage de laiton et épingles de couture Bohin
Jean-Claude Jitrois, « Jitrois Zyppy tree », robe en cuir stretch incrustée d’une cinquantaine de fermetures à glissière
Gustavo Lins,  « sweat en or », maxi sweat-shirt paré de flocons de feuilles d’or- crédit photo G. Fradet-JL. Coulombel
Emanuel Ungaro, « Joyeuse pyramide soyeuse », boules en polystyrène recouvertes de tissus de soie
Marc-Antoine Coulon, portrait personnel à l’encre au libre choix de l’acquéreur du lot
Ali Mahdavi, « The golden Goddess » portrait Dita Von Teese en hommage au couturier Hervé Léger
Jean-charles de Castelbajac, dessin « ca fin de no elle » sur carton brut– crédit photo G. Fradet-JL. Coulombel
Chanel « Être différent », sapin de Noël en effet 3D avec bandes d’or brillant
Sylvain le Guen, « Plissé des Neiges », 12 éventails de type cocarde en étoile Papier, carton, bois, métal
L’architecte Jean-Jacques Ory propose sa compilation « Métamorphose » de la Tour Eiffel en métal argenté