Une invitation au voyage
Une invitation au voyage

Cette année, le salon Mes Créateurs Joailliers a choisi le thème du voyage pour le concours de création , proposé aux exposants du salon. Le guide-joailliers vous invite à découvrir les créations-joaillières et à voter sur http://shakr.cc/3odu

Le mot de chaque créateur correspondant à la photo mosaïque (de gauche à droite et de haut en bas) :

Alexandre Iffrich, pendentif « ENJOY YOUR TRIP »
C’était l’évasion qui lui manquait, l’atmosphère rosée de la nouveauté. La saveur de la curiosité, les rythmes endiablés Et les odeurs qui réveillent. Où étaient les douces caresses des reflets sur sa rétine ? Nul besoin de goûter, écouter, sentir ou voir. Son esprit était sa seule médecine, pilule d’imagination suffisante pour laisser son âme voyager. Opale d’Ethiopie, or jaune, diamants.

Antoine Chapoutot, porte clefs « ESUS»
« On croit qu’on va faire un voyage mais bientôt c’est le voyage qui vous fait, ou vous défait. », Nicolas Bouvier, L’usage du monde – 1963. Ma bague Voyage est nichée parmi les étoiles. Une bague galactique, animée, qui glisse sur le doigt tel un satellite voyageant dans les confins de l’espace. Le disque central est animé d’une rotation suivant le mouvement de la main. C’est un travail de fusion en or rouge, jaune et or fin, parsemé de brillants.

Atelier Van Tesch, pendentif « Le voyage de Mercator »
« Ce ne sont pas les destinations qui comptent mais le voyage ». Quand je pense aux voyages, je pense surtout aux trajets, aux grandes découvertes… J’ai donc eu spontanément des images de cartes anciennes et de grandes découvertes qui me sont venues à l’esprit. De là est venue l’idée de la boussole et des grandes découvertes faites part l’un de nos compatriotes belge très connus : « Mercator ». Diamant taille brillant en serti griffes. Les aiguilles et le contour de la boussole sont entièrement gravés. Or blanc et jaune, rhodiée, sur une chaîne maille forçat arrondie.

Christine Escher, bague « PACIFIC»
Cette bague nous transporte dans les fonds colorés de l’Océan Pacifique et l’iridescence de l’opale rappelle les reflets du soleil sur l’eau. Opale d’Ethiopie sertie avec des griffes, entourage rubis, saphirs de couleurs, tsavorites sur or jaune.

Daniela Baumgartner, bague « voyage »
Choisissons notre chemin, poli, mat ou diamant. « L’extraordinaire se trouve sur le chemin de notre voyage».  Diamants taille princesse sur or jaune, couleur champagne.

Julie Genet, collier « Ulysse, ou le fermoir voyageur »
Le héros de la mythologie grecque s’est incarné en collier, dont le fermoir mobile navigue sur une mer d’or. A chaque extrémité de la chaîne se trouve un symbole de son odyssée : un grain de sel de la mer Egée et le bâton sur lequel il s’appuie lorsque, après 20 ans d’absence, il retrouve Pénélope qui n’a jamais cessé de l’attendre. Or jaune, chaîne jaseron massive 2,5 mm de diamètre et 80 cm de long, cristal de roche délicatement serti d’or, sans griffes ni perçage, permettant de voir tous les côtés de la pierre, ses facettes naturelles, sa lumineuse transparence, sa double terminaison et sa géométrie hexagonale parfaite. Le fermoir, c’est la pièce maîtresse du bijou, son ornement central. Par une simple pression du doigt sur le petit bouton qui active un astucieux mécanisme caché dans un boîtier d’or, le fermoir coulisse librement le long des chaînes et se bloque lorsque le doigt relâche la pression, permettant ainsi la métamorphose d’un ras de cou en un collier long.

JAG, pectoral « LE CIEL DE SAMBURU »
« Humble, celui qui aura la chance, la nuit noire, de s’abreuver du ciel. De cette Afrique, où chaque étoile converse avec les humains. En attendant une aube où rougissent la terre, le ciel et le soleil. Pour recevoir des Maasaïs, une leçon de vérité, bercée dans leurs mains » Or jaune, rose et rouge, tels la terre, le ciel et le soleil de l’aube. Le pectoral est constitué d’une suite de 20 disques d’étoiles sur fond de nacre blanche (Longueur: 3.50 m). La composition s’intègre sur un ensemble d’artisanat: un pectoral de perles rouges spécialement assemblées en 91 rangs par les femmes Maasaï de Samburu.

Karen Gay, bague « OUT IN SPACE »
Les spirales et ellipses qui encerclent le disque et le doigt sont forgés en or jaune et rouge, serties de diamants. La perle de Tahiti, tirée par la gravité terrestre navigue autour du tout. Or jaune et rouge et or fin, saphir orange cabochon et taillé, 41 diamants brillants, perle de culture Tahiti.

Lisi Lopez, bague « ALISEE »
Cette bague représente la coque de mon voilier, sur lequel j’ai navigué de si nombreuses années. Les souvenirs sont intenses, la prou fendant les hautes vagues de l’Atlantique, poussée par les Alizés, d’où le nom de cette bague. Ou encore, se pavanant dans les eaux turquoises de la mer du Caraïbe, (mais là, c’est un autre bijou….). Or jaune et corail de Sardaigne, taillé sur mesure.

MAISON Beigbeder, collier « SAKURA, SAKURA ! »
Au printemps, au Japon du nord au sud a lieu un événement national. Les cerisiers sont en fleurs! Sakura! Agate du Montana, rubis, saphirs roses briolettes sur or blanc couleur champagne.

MW Paris, bague « PEGASUS »
Pegasus allie la fougue, la force à l’élévation et l’ascension vers le sacré. Il représente le voyage intérieur du monde matériel vers la quête spirituelle. Or blanc et diamants.

Patrice Fabre, manchette « BOARDING PASS »
Le QRcode sur le bracelet fonctionne et emmène les possesseurs de lecteur de QRcode* sur la chanson : What a Wonderful World par Louis Armstrong , invitation au voyage et à l’amour. Or rose poli ou brossé, diamants.

Sanlys, « MON VOYAGE »
La boussole, instrument ancien, conçu avec des outils modernes et des matériaux prestigieux pour voyager dans l’univers de la joaillerie. Or jaune et gris, 24 brillants.
Certaines pièces ont été découpées au laser, d’autres tournées et fraisées à l’outil diamant et certaines fabriquées à la main. L’assemblage, le sertissage et les finitions ont également été réalisés à la main.

Soligems, bague « LOTUS»
Le rose indien des spinelles évoque l’explosion de couleurs de la Fête des couleurs au Rajasthan mais aussi la couleur du lotus, fleur sacrée en Inde. Cette évocation est soulignée par la forme de l’entourage de brillants autour du spinelle de centre. Spinelle mauve de 3,26 carats, pavage de spinelles roses et entourage diamants sur or blanc palladié partiellement noirci.

Véronique Lelieur, pendentif « CHARLIE TANZANITE ALPHA»
Souvenir de mon Tour du monde : avec à l’horizon la silhouette voutée et entrelacée de l’Opéra de Sydney, je croque des formes concaves et aériennes, dynamiques et minimalistes. Hissées, combinées, elles prennent leur ENVOL pour devenir voilures ou ornements, coquillages ou bijoux, blasons ou symboles… Ici CHARLIE*, auteur libre, et ALPHA*, explorateur, s’associent pour nous guider dans des fonds marins étincelants et envoutants. *Pavillons du Code international nautique. Or rose et or blanc, tanzanite 6,02 ct

Tiber, bague « PAGODE »
N’ayant pu concourir à temps au vote des Internautes, j’ai proposé la bague « Pagode » en hommage à un pays qui me fascine, le Japon. Les couleurs rouge et blanc du drapeau japonais sont représentées par une rubellite, des spinelles et des diamants blancs. C’est une invitation à un voyage vers des civilisations asiatiques lointaines, des cultures si différentes, mais aussi un voyage à travers la spiritualité, les rituels, la tolérance face aux différences.

Kyra Brenzinger