Des créatrices à Marseille
Des créatrices à Marseille
Des créatrices à Marseille
Des créatrices à Marseille
Des créatrices à Marseille
Des créatrices à Marseille
Des créatrices à Marseille
Des créatrices à Marseille
Des créatrices à Marseille
Des créatrices à Marseille

A l’occasion de l’exposition Les Coulisses du Bijou, nous avons rencontré deux créatrices de Marseille avec deux univers très différents mais tout aussi créatifs.

Nathalie Dmitrovic et L’Atelier Confidentiel

Niché dans la rue Grignan à Marseille, Nathalie Dmitrovic a créé un petit écrin qu’elle a baptisé L’Atelier Confidentiel renfermant sa boutique-atelier. Elle y présente ses propres créations, mais aussi celles des créatrices qu’elle affectionne pour leurs univers réunissant une sélection de « bijoux contemporains et objets de curiosité » comme avec les bijoux-cheveux de Micki Chomicki, les bijoux en argent et passementerie d’Olga Jeanne ou encore les bijoux empreintes d’Aude Medori. Concernant Nathalie Dmitrovic, ses bijoux sculpturaux ont une force étonnante. « Avant de me lancer dans la joaillerie, j’étais sculptrice sur marbre, gypse ou grès. Je retrouve le geste de la sculpture dans la création sur métal car j’aime tout particulièrement la résistance des matières en travaillant sur mon établi », explique la créatrice. Arrivée à Marseille en 2004, elle travaille tout d’abord pour une boutique de bijoux fantaisie avant de se lancer en 2006 avec le soutien de son mari dans ses propres créations et l’installation de sa boutique-écrin. « Mes créations ne sont pas le prolongement de mes sculptures, mais il est vrai que j’affectionne toujours les courbes et les rondeurs ». Ses bijoux sont particulièrement sensuels comme sa bague La Feuille qui enveloppe littéralement le doigt. « Je conçois mes bagues comme de véritables sculptures ou des objets à porter. Comme un vêtement qui s’enroule autour d’un corps, la bague sculpture épouse le doigt, l’emprisonne par un jeu de pleins et de vides. Chaque ouverture amène un souffle, une légèreté laissant volontairement respirer et entrevoir la peau ». Ses bijoux, essentiellement des bagues, sont percées de petites « bulles » qu’elle dessine de façon aléatoire pour alléger les formes comme une respiration. Ses bagues Bulles d’Amour font partie de ses best sellers ornées parfois de diamants rose cut. Sa bague Exubérante joue avec la diversité des couleurs des pierres précieuses ou la bague Folie Douce avec des perles de culture de Tahiti. Comme avec ses sculptures, elle touche à de nombreuses matières comme l’or, le bronze ou l’argent. Plus récemment, elle s’est essayée au titane qu’elle a présenté à l’exposition Les Coulisses du Bijou. Ses bagues Enlace-moi et Danse with me en titane jouent avec les reflets bleus et violets associés à des diamants bleus. « Les déclinaisons chromatiques sont infinies et me donnent de nouvelles possibilités créatives ». Toujours à explorer de nouveaux territoires d’expression, Nathalie Dmitrovic est une véritable artiste dans l’âme. https://nathaliedmitrovic.com

Valérie Ciccarelli et ses  bijoux à porter

Installée au cœur de la fameuse Cité Radieuse de l’architecte Le Corbusier, Valérie Ciccarelli est une véritable marseillaise issue d’une famille de pêcheurs. Ces univers associés de la ville et de la mer l’ont fortement inspiré pour la réalisation de ses sacs-bijoux en cotte de maille qui ont fait son succès. Ses « Smile Bags » sont devenus des sacs iconiques qu’elle réalise notamment avec des cuirs issus des stock Haute couture en agneau plongé voilé, crispé ou grainé, ou découpés sculptés au laser qu’elle termine avec une bande en cotte de maille en inox comme un sourire le long du rabat. En tant que véritable artiste, Valérie Ciccarelli réalise aussi sur ses sacs des peintures et les brode partiellement sur du cuir professionnel ou du jean pour créer des pièces uniques ou numérotés. Ayant collaboré pendant 10 ans avec des maisons de mode et de couture, Valérie Ciccarelli aime le sur-mesure. « Mes créations exclusives sont très attendues car j’ai un réseau d’aficionados aussi bien dans les boutiques branchées d’Ibiza qu’en Arabie Saoudite.

En 2009, elle crée sa marque de bijoux, Ciccarelli Jewels, « Made in Marseille ». « Des bijoux d’Art destinés à sublimer le corps : des bijoux volubiles qui s’expriment avec la gestuelle, jouant et épousant la silhouette au fil des heures et selon l’imagination. Mes créations peuvent devenir XXL et métamorphoser un intérieur, certaines atteignant plus de 8 mètres ».

Artiste-plasticienne, elle détourne des plaques de connectique pour créer des bracelets ou des sautoirs qu’elle agrémente de fils de soie colorés. Ses boucles d’oreilles Rainbow Peacok spider sont créées avec des perles en cristal vintage de la maison Yves Saint Laurent. « J’aime utiliser et détourner des matières pour les personnaliser et donner une note particulièrement glam-rock ».

Sa toute dernière collection « Cellule 104 », du nom de son show-room de la Cité du Corbusier, est réalisée avec des chaînes souples en argent qu’elle souhaite proposer à de nouvelles boutiques. Cette créatrice particulièrement éclectique saura toujours vous étonner avec ses idées foisonnantes comme son parcours de scénographe, plasticienne, designer.

Reportage réalisé par Kyra Brenzinger

Légendes :
Nathalie Dmitrovic – photo Olivier Monge
L’Atelier Confidentiel de Nathalie Dmitrovic, niché dans la rue Grignan à Marseille, propose ses créations et celles de créatrices contemporaines – en photo bagues La Feuille et scintillante
Nathalie Dmitrovic, bague Sculpture Exubérante or 18ct et pierres précieuses
Nathalie Dmitrovic, bagues Bulles d’Amour – Or gris et jaune 18K
Nathalie Dmitrovic, bagues Enlace moi et Dance with me en  titane anodisé et diamants photo ©jcLett
Valérie Ciccarelli, installée au cœur de la fameuse Cité Radieuse de l’architecte Le Corbusier, propose des pièces uniques ou en petites séries comme le sac peint à la main ou son best seller le Smile bag
Sa toute dernière collection « Cellule 104 » du nom de son show-room de la Cité du Corbusier est réalisée avec des chaînes souples en argent et cotte de maille
Des bijoux d’Art destinés à sublimer le corps
Les boucles d’oreille Rainbow Peacok spider sont créées avec des perles en cristal vintage de la maison Yves Saint Laurent
Boucles d’oreilles en cotte de maille et plaques de connectique avec fils de soie