EDITO

Vous avez dit non-essentiel ?

Suite à l’annonce du reconfinement et surtout avec les précisions sur les commerces essentiels et non-essentiels, le gouvernement a créé un tollé et notamment auprès des libraires, lésés face à la grande distribution.

Tout comme les libraires, les joailliers partagent leurs passions pour leurs créations et au-delà du bijou, c’est leur travail qui est en jeu. Fermer les boutiques des créateurs, bijoutiers ou galeries à quelques jours des fêtes c’est pour certains une perte de 30 à 40% de leur chiffre d’affaires de l’année.

Fermer les boutiques des grandes marques c’est aussi condamner des artisans qui œuvrent en coulisse pour créer des pièces d’exception que le monde nous envie.

Finalement qu’est-ce qui est essentiel à notre vie ?
C’est aussi notre culture et nos différentes passions qui nourrissent notre esprit !

 

Kyra Brenzinger
Rédactrice en chef et co-fondatrice
www.guide-joailliers.com
kyra.brenzinger@gmail.com
P.0609429002

En photo : Mademoiselle AD- Pendentif Notre-Dame AD en partenariat avec la Fondation Notre-Dame

Close