Erik Schaix pour la passion des gemmes
Erik Schaix pour la passion des gemmes
Erik Schaix pour la passion des gemmes

Avant de devenir couturier, Erik Schaix a toujours rêvé d’être joaillier. Aujourd’hui, il allie avec art son sens des couleurs de la couture à la création joaillière.

Avec son regard particulièrement novateur, Erik Schaix déjà il y a 15 ans avait été le premier créateur à réaliser une bague boule sertie de diamants, montés à l’envers et présentant la pointe des « culasses » des pierres.

« En étant couturier, je ne suis pas emprisonné par les diktats de codes de la joaillerie. A l’ère du marketing, je m’offre cette liberté ! Je ne me donne pas de limites créatives ni de budgets en pensant ce que cela va me coûter ou si je peux les vendre… Mais le côté généreux et opulent plait justement à mes clientes qui assument aussi de porter mes créations extravagantes », confirme Erik Schaix.

Formateur, Expert et gemmologue pour de nombreuses grandes maisons de la Place Vendôme et actuellement œuvrant pour la maison suisse Piaget, Guillaume Chautru nous dévoile sa première rencontre  avec Erik Schaix et leur passion commune pour les pierres.

« En 2011, Erik Schaix a contacté l’union française de la bijouterie l’UFBJOP  pour obtenir une expertise de sa collection de pierres et on m’a chargé de réaliser cette expertise. Sachant qu’il s’agissait d’une collection privée, je m’attendais à réaliser cette expertise en 2-3 jours… Mais finalement cela a pris 6 mois car il avait plus de 161.000 pierres ! », explique avec grand enthousiasme Guillaume Chautru.

En grande partie, les pierres de la collection particulière de Erik Schaix ne seraient pas utilisables pour la joaillerie, mais il ose introduire certaines pierres comme notamment des saphirs trapiche, avec leur formation de cristallisation particulière, pour créer des broches incroyables.

« C’est avant tout une collection d’un grand passionné des pierres rares d‘un point de vue gemmologique. De plus, comme Erik Schaix collectionne ces pierres depuis près de 50 ans, il a des spécimens exceptionnels : des béryls bicolores, des grenats démantoïdes de Russie ou des tourmalines polychromes par exemple », précise Guillaume Chautru. Une collection à faire rêver les grands passionnés de gemmologie !

Kyra Brenzinger

Légendes :
Broche : Spectrolite œil de chat 91,1 carats – diamants fancy yellow – diamants – or jaune
Collier : Spessartite 37,9 carats – galuchat – calcédoine cristalisée – or jaune
Broches : Saphirs trapiches cabochons 99,2 et 98,8 carats – saphirs – diamants – or gris