IKOBA : Des perles blanches pour soutenir les blouses blanches
IKOBA : Des perles blanches pour soutenir les blouses blanches
IKOBA : Des perles blanches pour soutenir les blouses blanches
IKOBA : Des perles blanches pour soutenir les blouses blanches
IKOBA : Des perles blanches pour soutenir les blouses blanches
IKOBA : Des perles blanches pour soutenir les blouses blanches
IKOBA : Des perles blanches pour soutenir les blouses blanches

Fabrice Rey, fondateur et Audrey Jean, directrice de création de la marque IKOBA ont souhaité donner du sens à cette période de confinement en s’engageant dans une opération de soutien à la Fondation et Hôpitaux de France.

Pouvez-vous nous expliquer l’idée de départ ?
Fabrice Rey : Face à cette situation de confinement, nous étions forcément stoppés dans notre élan créatif, nous nous sommes interrogés de quelle manière nous pouvions être utiles… Ce qui nous a motivé à créer une opération caritative qui met l’humain au centre de nos préoccupations.

Une opération que vous avez baptisé « Des perles blanches pour soutenir les blouses blanches ».
Audrey Jean: En effet, notre entreprise Mille et Une Perles est spécialisée dans la vente de perles de culture de toutes origines. Pour cette opération, nous avons mis en lumière notre marque IKOBA avec un bracelet créé tout spécialement pour l’occasion.

Un bracelet composé d’un cordon vert et orné d’une perle de culture blanche en hommage à la tenue du personnel soignant des hôpitaux et des Ehpad.

Pouvez-vous nous détailler le principe de l’opération ?
Fabrice Rey : Nous proposons un bracelet à la vente au grand public à 20 euros dont 5 euros sont reversés à la Fondation des Hôpitaux de France avec qui nous avons signé une convention. Nous voulions proposer un bijou très accessible pour financer les actions de la fondation. 1000 bracelets vendus, c’est 5000 euros reversés à la fondation des Hôpitaux de France, imaginez ce que représenteraient 10 000 bracelets vendus.

Le concept va encore plus loin avec une association de réinsertion professionnelle…
Audrey Jean: En effet, nous nous sommes rapprochés de l’association locale « Tremplin Groupe Coopératif » qui œuvre pour une réinsertion professionnelle à Tournon-sur-Rhône, ville d’Ardèche où notre entreprise est implantée. Nous avons formé 3 femmes à la fabrication de ces bracelets (elles avaient perdu leur travail suite au confinement), elles vont signer personnellement une lettre de remerciement qui accompagne chaque bijou. C’était une rencontre très émouvante avec ces femmes qui donnent un sens à cette action et nous donnent aussi l’énergie pour avancer. Nous avons aussi fait fabriquer des masques avec l’argent économisé sur les frais de port, car nous avons eu des commandes groupées. Nous avons offert ces masques aux crèches de Tournon-sur-Rhône.

Vous associez également les boutiques dépositaires de la marque Ikoba ?
Fabrice Rey : Oui mais pas seulement car nous avons eu de nombreuses demandes de commerces hors secteur bijouterie souhaitant afficher leur soutien au personnel soignant. Nous voulions absolument associer nos partenaires-détaillants dans ce projet car ils ont aussi souffert pendant cette période de confinement. Et pour faciliter la mise en avant, nous avons créé un petit présentoir avec 8 bracelets accompagné d’un explicatif du projet. L’opération perdurera aussi longtemps que le personnel soignant aura besoin de soutien. Sur notre site, les boutiques seront citées et associées à ces valeurs positives que nous voulons transmettre en créant une véritable chaîne humaine !

 

Interview par Kyra Brenzinger

Pour en savoir plus :
Mille et Une Perles – Marque IKOBA
Liste des points de vente https://www.ikoba.fr/
Email : contact1001perles@orange.fr
Tél. 04 75 08 00 36