Korloff se réinvente avec Eclat !
Korloff se réinvente avec Eclat !
Korloff se réinvente avec Eclat !

 En hommage à la Pyramide du Louvre de Paris, la maison Korloff renforce son univers joaillier autour du diamant en créant sa nouvelle collection Eclat.

Pauline Tardieu, la designer et Andrea Aribert-Desjardins, la responsable développement produit de Korloff, nous ont confié les grandes lignes du concept de cette collection.

Avec la collection Eclat vous renouez avec des inspirations plus parisiennes ?
Andrea Aribert-Desjardins : En effet, ces derniers temps nous avions mis l’accent sur notre ADN russe avec la collection Korlove. Avec Eclat, nous renouons avec notre autre image plus parisienne, puisque nous avons déjà des modèles emblématiques comme les collections Champs-Elysées ou Opéra.

Pourquoi le choix de la Pyramide du Louvre ?
Pauline Tardieu : C’est un édifice emblématique qui a révolutionné l’architecture à Paris, situé au cœur de la cour  historique du Louvre. Créée en 1988 par l’architecte sino-américain Leoh Ming Pei, la pyramide fût conçue avec un parement de verre, retenu par une structure métallique faite d’acier et d’aluminium. Et c’est cette image moderne que nous souhaitons apporter à la collection.

Et le design reprend des éléments architecturaux de l’édifice ?
Pauline Tardieu : En effet, véritable prouesse technique et symbole de modernité, les losanges et triangles en verre furent réalisés par la manufacture française Saint-Gobain qui inventa un verre « diamant » particulièrement résistant et parfaitement transparent.

Pour la collection Eclat, je me suis inspirée de cette brillance et des formes de losanges et de triangles pour apporter une pureté des lignes architecturales aux diamants.

Pouvez-vous nous présenter les pièces fortes de la collection Eclat ?
Pauline Tardieu :  Nous présentons au total 12 pièces et cette pureté du design  est particulièrement majestueusement mise en scène sur le bracelet jonc Eclat opposant face à face deux losanges, ornés de 2 diamants de centre de 0,20 carats. La ligne ouverte du bracelet apporte une touche Art déco. Une inspiration que l’on retrouve aussi sur les pendants d’oreilles Eclat, ornés de 4 franges en or et diamants évoquant le cheminement des losanges vue du ciel de la cour de la Pyramide du Louvre et reproduisant la fluidité de l’eau des bassins.

Vous proposez également des bijoux transformables ou cumulables ?
Pauline Tardieu :  Nous proposons une collection très ludique comme ces deux bagues qui peuvent s’emboiter l’une dans l’autre et former une version XXL. Les bracelets avec de fines chaînes peuvent se combiner avec le bracelet Jonc ou les pendentifs peuvent se porter par deux avec différentes hauteurs de chaînes.

Cette collection est-elle uniquement proposée en diamants ?
Andrea Aribert-Desjardins : La maison Korloff est connue pour sa taille du diamant et son histoire avec le diamant noir Korloff de 88 carats. Nous voulions mettre l’accent sur les diamants blancs tout spécialement sélectionnés par la maison pour leur qualité de taille et la réfraction de la lumière pour intensifier la magie de la collection Eclat. Les variations de couleurs se font par l’utilisation de l’or blanc ou de l’or rose.

Est-ce une collection disponible dans le monde ?
Andrea Aribert-Desjardins : Nous avons souhaité présenter en avant-première au cœur de Paris cette collection dans le Flagship store de la rue de la Paix qui propose aussi un nouveau concept de boutique, inauguré en 2019. La collection a été ensuite lancée dans les 60 pays à l’international, aussi bien en Russie ou au Moyen-Orient qu’en Asie (Chine, Japon). Cette nouvelle collection et l’aura de la Pyramide font irradier l’Eclat de Paris à travers le monde !

 

Interview de Kyra Brenzinger

Pour plus d’informations :

12, rue de la Paix – 75002 Paris – +33 (0)1 49 27 92 09

www.korloff.com/