Les livres à mettre sous le sapin
Les livres à mettre sous le sapin
Les livres à mettre sous le sapin
Les livres à mettre sous le sapin
Les livres à mettre sous le sapin
Les livres à mettre sous le sapin
Les livres à mettre sous le sapin
Les livres à mettre sous le sapin
Les livres à mettre sous le sapin

La période des fêtes de fin d’année est propice pour prendre un peu de temps pour soi et pour lire des ouvrages passionnants.

Le Guide-Joailliers vous a sélectionné quelques coffee table books que l’on présente élégamment sur sa table-basse aux yeux des convives.

Diamonds, un ouvrage du Natural Diamond Council

A l’occasion d’une grande soirée au sein du nouvel Hôtel Cheval Blanc surplombant la Samaritaine, le Natural Diamond Council a souhaité rendre hommage à cette pierre précieuse incomparable à travers un ouvrage de référence, intitulé tout simplement « Diamonds ».

David Kellie, CEO aux côtés de Mina El Hadraoui, directrice France du Natural Diamond Council, rappellent  que « les diamants sont associés à des moments mythiques, gravés à jamais dans la mémoire collective. Mais, hors des projecteurs, partout dans le monde, nous avons tous nos propres souvenir liés à un diamant, nous rappelant la magie d’instants uniques ».

Formés il y a des milliards d’années dans les profondeurs de la terre, les diamants naturels ont toujours été empreints d’un mysticisme absolu. Autrefois réservés aux membres de la famille royale, ensuite aux tapis rouges, il existe aujourd’hui une vision moins conventionnelle du diamant grâce à une nouvelle génération de jeunes créateurs comme la Française Messika, l’Américaine Anita Ko, ou le Brésilien Fernando Jorge.

A travers 260 pages, le diamant est présenté sous toutes ses facettes. Donnant la parole à des personnalités médiatiques, aux grandes marques joaillières, tout en dévoilant les récits des pierres les plus captivantes, du diamant Hope au légendaire Beau Sancy. Edité par Assouline, le livre en grand format est Illustré par des photos de magazines, de tapis rouges ou de visuels de marques emblématiques.

Concluons avec Marilyn Monroe qui a bien résumé le pouvoir d’attraction de cette pierre magique : Diamonds are a girl’s best friend !

Diamonds, publié aux éditions Assouline en partenariat avec le Natural Diamond Council. Préface d’Edward Enninful. Langue en anglais – 95 €. Vente en ligne sur www.assouline.com et dans les bonnes librairies.

L’Âme du Bijou

Avec le soutien de la maison Chaumet, cet ouvrage, édité chez Flammarion, questionne avec grand intérêt si le bijou aurait une âme ? Seize auteurs répondent à leur définition personnelle du bijou car au-delà d’une « œuvre d’art par la beauté des pierres qui le compose et la finesse de son dessin, le bijou est aussi objet de métamorphose, de lien social, de puissance. Il évoque la séduction, la parure, le secret du vestiaire. Il s’acquiert pour se donner en gage d’amour, il s’inscrit dans un patrimoine familial et entre dans une histoire dont il contribue à façonner la mémoire ».

A travers 288 pages, on découvre les différents angles abordés par les auteurs comme « le bijou objet d’art » par Evelyne Possémé, comme « objet sensuel » par Frédéric Malle ou encore comme « objet de pouvoir » par Amin Jaffer.

Pensé avec la Maison Chaumet et illustré des plus belles pièces de ses collections historiques et contemporaines, ce livre se veut ainsi livre d’art qui émerveille et ouvrage de référence pour comprendre l’art joaillier au-delà du simple bijou.

L’Âme du Bijou à découvrir sur le site de Flammarion et ses librairies partenaires :

https://editions.flammarion.com/lame-du-bijou/9782080207098

Buccellati, Un siècle de beauté intemporelle

Fondée en 1919 à Milan par Mario Buccellati, la maison vient d’être racheté par le groupe Richemont tout en gardant à sa tête la famille Buccellati.  La maison italienne a su créer une vraie identité grâce à un savoir-faire unique de ciselure de l’or et de travail de dentelle qui est présenté à travers cet ouvrage. La conception de l’esthétique et de l’artisanat, hérité de la noblesse milanaise, est au cœur du processus créatif.

A l’occasion de ce livre, édité par Assouline, la maison Buccellati a réédité sa collection Ombelicali. Les élégants colliers « ombilicaux » se sont fait connaître grâce au poète et écrivain italien Gabriele d’Annunzio, qui avait l’habitude d’offrir ces colliers à ses maitresses en cadeau en demandant à Mario Buccellati de créer un premier collier dans une lettre datant du 5 août 1931: « J’ai besoin d’un collier, pas plus long que 50 cm […] Il doit entourer le cou puis tomber au milieu des seins… ». La sensualité italienne est tout un art !

A travers ce livre consacré aux 100 ans de la prestigieuse maison Buccellati, la quatrième génération poursuit aujourd’hui l’œuvre de création de bijoux et de pièces d’orfèvrerie inspirés du savoir-faire de la Renaissance italienne. D’ailleurs de magnifiques photos portées sur mannequin mettent en parallèle des tableaux de différentes époques prouvant que le style Buccellati reste totalement « intemporel ».

Buccellati, Un siècle de beauté intemporelle : vente en ligne sur www.assouline.com et dans les bonnes librairies.

 

Légendes photos :

1-Couverture du livre Diamonds ©Natural Diamond Council – Edition Assouline
2-Photo extraite du livre Diamonds © Fabrice Coffrini-AFP Getty Images
3-Photo extraite du livre Diamonds © De Beers Jewellers
4- Couverture du livre L’Âme du Bijou © Edition Flammarion
5- Pages intérieures avec extrait Le bijou comme objet dessiné et diadème aux Fuchsias dit Bourbon-Parme de la maison Chaumet
6- Pages intérieures avec aigrette colibri de la maison Chaumet (vers 1890)
7- Couverture du livre Buccellati, Un siècle de beauté intemporelle © Edition Assouline
8- Pages intérieures avec les créations emblématiques de la marque
9-  Pages avec vue sur les ateliers de Milan et du savoir-faire unique de Buccellati