Mademoiselle AD remonte le temps
Mademoiselle AD remonte le temps
Mademoiselle AD remonte le temps
Mademoiselle AD remonte le temps
Mademoiselle AD remonte le temps
Mademoiselle AD remonte le temps
Mademoiselle AD remonte le temps
Mademoiselle AD remonte le temps
Mademoiselle AD remonte le temps
Mademoiselle AD remonte le temps

Qui ne rêverait pas de changer le temps, surtout actuellement ? Anne Daury, fondatrice de la marque Mademoiselle AD, lance une nouvelle collection qui nous offre une autre vision du temps.

– Comment vous est venu l’idée de la collection Chrono ?
Anne Daury: Pendant le confinement, nous avons expérimenté un autre rapport au temps. Ma fille Eloïse m’a conseillé de réaliser des boucles d’oreilles plus dans l’air du temps avec des motifs asymétriques que les jeunes aiment porter. Nous avons donc lancé une collection « Chronos » en hommage au dieu grec symbolisant l’espace-temps et la destinée. Je me souvenais que mon  père avait une collection de montres à gousset et cela m’a donné l’idée d’utiliser les aiguilles heures et minutes de forme différente et des motifs joliment ouvragés. L’ancien temps avec un porté moderne…

– Votre famille est connue dans le secteur de la bijouterie….
Anne Daury: En effet, comme je le dis souvent, j’ai appris mon alphabet sur une machine à graver ! Mon père a été un bijoutier réputé sur la Côte d’Azur avec 7 boutiques sous l’enseigne Daury et il était un acteur important du groupe professionnel Synalia.

– Et vous avez préféré créer votre propre enseigne ?
Anne Daury: Comme le veut la tradition dans cette génération, mon frère a repris l’activité fmailiale… Et moi, je suis partie à Los Angeles suivre une formation en gemmologie et création au GIA et un master en marketing. J’ai acquis une formidable expérience notamment auprès du joaillier Mozaffarian qui réalise des pièces pour des clientes richissimes. Mais après 7 ans aux USA, la France me manquait terriblement…

– De retour en France vous avez créé votre marque…
Anne Daury: Tout au début, j’ai aidé un peu mon père. Mais très vite, je voulais me lancer dans mes propres créations. J’ai trouvé une boutique à Hyères le 1er décembre 2005 avec un petit atelier pour des créations sur-mesure et j’ai présenté en complément quelques marques de montres pour homme (sur le conseil de mon père).

– Quelle a été votre première collection phare ?
Anne Daury: J’ai commencé à réaliser une collection Fleurs de Lys rappelant mon logo, mais aussi en hommage au blason de la Provence et à ma grand-mère qui était professeur de provençal. Cette ligne est ornée de griffes en forme de lys et qui habille avec élégance les pierres.

– Vous êtes particulièrement engagée dans le « made in France » et l’or éthique…
Anne Daury: Mon engagement dans l’éthique est profondément ancré dans mon ADN depuis mon enfance. Peut-être parce que je viens de la région de Hyères où l’engagement de la protection de la nature remonte à plus de 50 ans avec ses réserves de parcs nationaux comme Porquerolles. Pour moi ce n’est pas un effet de mode, c’est une profonde conviction pour laisser un meilleur monde à nos enfants. J’ai aussi à cœur de me battre pour la fabrication française pour soutenir des petits ateliers comme celui qui fabrique tout à la main la ligne « Chronos ». J’ai un petit atelier pour du sur-mesure, mais je collabore avec différents ateliers, selon leurs spécialités qui sont certifiés Entreprise du Patrimoine Vivant ou Joaillerie de France. L’or que j’utilise est à 100% recyclé, soit racheté directement aux particuliers dans notre boutique, soit auprès des fournisseurs certifiés Ecogold.

– Pouvez-vous nous parler de votre ligne Notre-Dame  AD ?
Anne Daury: En novembre 2019, j’ai pris part au salon « Made in France » à Paris et j’ai eu l’occasion de rencontrer la Fondation Notre Dame qui contribue à la restauration de l’édifice. Ils m’ont demandé de présenter un projet et j’ai été très touchée que le diocèse choisisse mon projet. Pour cette ligne Notre-Dame AD,  j’ai réalisé une collection, inspirée des vitraux de la cathédrale illustrant l’espérance dans la bible. Et je suis très heureuse pour cette Fondation car j’ai des demandes qui viennent de très loin comme l’Australie ou le Canada !

Et vous avez répondu la première à l’appel du Guide-Joailliers pour l’opération « La vie est un bijou précieux » avec la Fondation des Hôpitaux de France !
Anne Daury: Cela correspondant tout à fait à ma démarche et à mon éthique. Au-delà de votre formidable initiative pendant le confinement, j’ai étendu cette donation sur toute ma collection « For Ever » en nacre et je reverse 5% de la vente pour cette Fondation  https://www.fondationhopitaux.fr/

Avec vos deux filles, la relève de Mademoiselle AD est assurée ?
Anne Daury: Elles prennent actuellement d’autres chemins… Mais elles m’aident parfois dans les idées de création ou de communication visuelle. C’est déjà un formidable soutien et elles apportent un regard vers la nouvelle clientèle des millennials qui est plus regardante sur des valeurs éthiques et d’environnement. Le monde bouge grâce à la nouvelle génération !

 

Interview de Kyra Brenzinger

 

Pour en savoir plus :

MADEMOISELLE AD
1, avenue du Dr JJ Perron
83400 Hyères
Tél. 00 33 (0)4 94 12 36 50
info@mademoisellead.com
https://mademoisellead.com/

 

Légendes bijoux :

  • Boucles d’oreilles asymétriques de la collection Chronos sur or rose
  • Anne Daury entourée de ses deux filles Eloïse et Ines
  • Pendentif Chronos sur or rose
  • Bague Notre-Dame AD en partenariat avec la Fondation Notre-Dame
  • Pendentif Notre-Dame AD en partenariat avec la Fondation Notre-Dame
  • Boucles d’oreilles Fleur de Lys serties de diamants sur or rose
  • Pendentif For Ever en nacre sculptée et bélière en or rose
  • Parure For Ever Love tanzanite, diamants sur or rose (existe en diamant)
  • Bague Fleur de Lys, diamant et or rose
  • Pendentif Fleur de Lys en or rose