La maison Bianchi  lance Fireworks en hommage à Versailles
La maison Bianchi  lance Fireworks en hommage à Versailles
La maison Bianchi  lance Fireworks en hommage à Versailles
La maison Bianchi  lance Fireworks en hommage à Versailles
La maison Bianchi  lance Fireworks en hommage à Versailles
La maison Bianchi  lance Fireworks en hommage à Versailles
La maison Bianchi  lance Fireworks en hommage à Versailles
La maison Bianchi  lance Fireworks en hommage à Versailles
La maison Bianchi  lance Fireworks en hommage à Versailles
La maison Bianchi  lance Fireworks en hommage à Versailles

Le joaillier-créateur Alexandre Bianchi aime explorer de nouvelles facettes de son métier et nous dévoile sa dernière découverte : un stock de cristal de roche identique aux pierres ornant les lustres de Versailles.

Et pour l’occasion, il nous dévoile en avant-première sa collection Fireworks…

Comment avez-vous découvert ces pièces historiques ?
Alexandre Bianchi : C’est grâce à mon lapidaire Lionel qui chine aux 4 coins de la planète à la recherche de nouveautés. Mais cette fois-ci c’est en France en Isère qu’il a découvert les blocks en cristal de roche. Ils ont été extraits des mines de la Gardette par des explorateurs cristalliers, car aujourd’hui les mines sont fermées à l’exploitation.

Et ces cristaux sont reliés à l’histoire du château de Versailles ?
Alexandre Bianchi : En effet, lorsque la Galerie des Glaces a été créée en 1679 pour agrandir le château à la demande du roi Louis XIV, les somptueux lustres ont été réalisés à partir de ces cristaux de roche trouvés dans la mine de la Gardette. Et aujourd’hui, nous avons pu avoir en exclusivité des morceaux sous forme de pierres brutes.

Vous avez métamorphosé ces roches en pierres Fireworks…
Alexandre Bianchi : Nous avons voulu leur donner un éclat digne du roi Louis XIV qui a organisé de somptueuses fêtes dans ses jardins avec des feux d’artifice uniques !  Ainsi, les pierres ont été taillées par le lapidaire Lionel de la société Pureclats à Lyon tels des précieux diamants, mais avec encore plus de facettes, exactement 96 pour créer la collection Fireworks.

Pouvez-vous nous parler de cette collection, ornée de ces cristaux de roche ?
Alexandre Bianchi : Avec les premières pierres taillées, j’ai créé une parure, composée d’un pendentif, d’une bague et de boucles d’oreilles. Les pierres sont mises en majesté en utilisant les 3 ors (jaune, rose et rouge)  et des fils d’or portant les pierres comme une couronne en lévitation.

Vous avez souhaité dévoiler cette collection lors d’un défilé unique en Lorraine ?
Alexandre Bianchi : Fin novembre et début décembre dernier, nous avons présenté devant plus de 200 personnes, la collection Fireworks lors d’un défilé du couturier du cuir  lyonnais Paul Ajamian. Nous avons voulu réunir la couture lyonnaise et la joaillerie de Maizières-lès-Metz tout en mettant à l’honneur les cristaux qui ont illuminé le château de Versailles et qui ont fait rayonner le savoir-faire français à travers le monde !

Pour en savoir plus :

Maison Bianchi
68, route de Metz – 57280 Maizières-les-Metz – France
Tél.+33 (0)3 87 80 37 42

bianchi_alexandre@hotmail.com

www.maison-bianchi.fr/

 

Interview par Kyra Brenzinger