La maison Chaumet dévoile son exposition Joséphine et Napoléon 
La maison Chaumet dévoile son exposition Joséphine et Napoléon 
La maison Chaumet dévoile son exposition Joséphine et Napoléon 
La maison Chaumet dévoile son exposition Joséphine et Napoléon 
La maison Chaumet dévoile son exposition Joséphine et Napoléon 
La maison Chaumet dévoile son exposition Joséphine et Napoléon 
La maison Chaumet dévoile son exposition Joséphine et Napoléon 
La maison Chaumet dévoile son exposition Joséphine et Napoléon 

Baptisée « Joséphine et Napoléon, une histoire (extra)ordinaire », l’exposition de la maison Chaumet, reliée à l’histoire de Joséphine et de Napoléon, vient d’ouvrir ses portes dans les prestigieux salons de la Place Vendôme.

Dans le cadre du bicentenaire de la mort de l’Empereur, la maison Chaumet a choisi de rappeler l’histoire passionnelle entre Napoléon et Joséphine qui s’est concrétisée par de nombreux témoignages sous forme joaillière.  Rappelons qu’avant de s’appeler Chaumet, la maison avait été créée en 1780 par le joaillier Marie-Etienne Nitot qui devient en 1804, le joaillier de l’empire et le fournisseur attitré de l’impératrice Joséphine. Son premier bracelet « acrostiche » a été les témoins de l’idylle entre Napoléon et Joséphine grâce à un bracelet évoquant le mot amour et utilisant le langage des pierres avec une améthyste pour signifier le « A » ou la morganite pour le M…

L’exposition met en scène dans les salons historiques plus de 150 pièces de joaillerie, tableaux, objets d’art, lettres ou documents d’arts graphiques. Des pièces issues de la collection historique de la Maison Chaumet, mais aussi des prêts de collectionneurs privés – tels que la Collection de la Maison royale de Danemark, la NBC Bruno Ledoux Collection et la Collection Françoise Deville –, ainsi que d’institutions culturelles comme la fondation Napoléon, le musée du Louvre, le château de Fontainebleau ou le musée national des Châteaux de Malmaison.

Parmi les pièces de joaillerie, notons cet extraordinaire collier de perles à deux rangs dits collier de perles Leuchtenberg attribué à Nitot (début 19e siècle), orné de perles fines impressionnantes. Autre pièce réalisée par Marie-Etienne Nitot, la broche en forme d’hortensias de la reine Hortense en diamants et rubis, montée en trembleuse sur or.

Les techniques joaillières sont exceptionnelles comme le rappelle cette parure d’intailles appartenant à l’impératrice Joséphine (réalisation Nitot & Fils) avec des intailles sur agates multicolores représentant les dieux de l’Olympe.

Particulièrement rare, un diadème aux camées de Joséphine a été réalisé dans de larges coquillages, nacre, perles et pierres de couleur (joaillier anonyme), prêté par le Musée Masséna de Nice.

En évoluant au sein de l’exposition, c’est aussi l’occasion de découvrir les salons historiques appartenant à Chaumet depuis 1907 et imaginés par Jules Hardouin-Mansart. Ces lieux luxueux ont logé des personnalités comme Chopin  ou la future femme de Napoléon III, Eugénie de Montijo.

A l’occasion de cette exposition remarquable, la boutique Chaumet de la Place Vendôme propose aux clients de réaliser leurs propres messages sur un bracelet Les Acrostiches Jeux de liens. Une merveilleuse attention pour la fête des mères ou pour une autre belle occasion d’envoyer un message d’amour tel Napoléon déclarant sa flamme à Joséphine  !

 

Article de Kyra Brenzinger

Pour en savoir plus :

Chaumet – 12 place Vendôme, 75001 paris

Du 19 mai au 18 juillet 2021

Exposition gratuite, ouverte au public sur réservation.

https://www.chaumet.com/fr/exposition-josephine-et-napoleon

Photographies by courtesy Chaumet – autres photos de Kyra Brenzinger