Philippe Ferrandis, à la découverte de ses Trésors d’Hiver enchanteurs
Philippe Ferrandis, à la découverte de ses Trésors d’Hiver enchanteurs
Philippe Ferrandis, à la découverte de ses Trésors d’Hiver enchanteurs
Philippe Ferrandis, à la découverte de ses Trésors d’Hiver enchanteurs
Philippe Ferrandis, à la découverte de ses Trésors d’Hiver enchanteurs
Philippe Ferrandis, à la découverte de ses Trésors d’Hiver enchanteurs
Philippe Ferrandis, à la découverte de ses Trésors d’Hiver enchanteurs
Philippe Ferrandis, à la découverte de ses Trésors d’Hiver enchanteurs
Philippe Ferrandis, à la découverte de ses Trésors d’Hiver enchanteurs
Philippe Ferrandis, à la découverte de ses Trésors d’Hiver enchanteurs
Philippe Ferrandis, à la découverte de ses Trésors d’Hiver enchanteurs

A travers sa nouvelle collection « Winter Treasures », Philippe Ferrandis nous dévoile les trésors cachés de princesses mythologiques, cinématographiques ou des tapis rouges.

« J’imagine ces princesses dans leur château qui ont des fabuleux trésors dans leur malle aux trésors. Ces différentes figures correspondent aussi aux différentes personnalités de mes clientes », explique Philippe Ferrandis. Parurier de renom, Philippe Ferrandis compte parmi ses nombreuses clientes des personnalités du cinéma (Olivia de Haviland), du show-biz (Marianne James) ou de la politique (Roselyne Bachelot).

Pour sa première thématique, le créateur invoque Athéna pour présenter des colliers torques enrichis de pièces de monnaies, ornées de figures animalières comme le célèbre cheval ailé Pégase ou des animaux mythologiques comme la chouette ou le crocodile. Des empereurs gréco-romains apportent une certaine stature à l’ensemble. Perles de culture et perles de verre mettent en valeur des boucles d’oreilles en forme ronde évoquant une arène.

Daenerys est un personnage de la série Games of Thrones. « Cette reine des dragons est symbolisée à travers le choix de perles vertes Eden Green de la maison Swarovski et des pierres en cristal en forme de flèches », explique Philippe Ferrandis. Ses manchettes sont particulièrement emblématiques de ses créations grâce à un travail de composition unique qu’il réalise dans son atelier de l’avenue Daumesnil à Paris. Sous les célèbres arcades, l’Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV) n’a jamais aussi bien porté son nom avec son atelier, composé de 10 personnes dont son frère Stéphane à la direction et Philippe Ferrandis qui fait preuve toujours d’inventivité en créant 4 collections par an, toutes aussi sublimes les unes que les autres.

Continuons dans l’univers cinématographique avec le thème « Cosmo Queen » évoquant le film mythique « 2001 l’Odysée de l’espace » de Stanley Kubrick. Un somptueux collier sur ruthénium noir joue de ses multifacettes comme un vaisseau aux effets hypnotiques.

Toujours dans la science-fiction, la Princesse Leia de Star Wars évoque à Philippe Ferrandis les tenues des années 70 avec notamment des bracelets en gros cabochons rappelant la coiffure en forme de macaron de la princesse. « J’ai choisi des couleurs primaires (vert, rouge ou bleu), constellés de cristaux rectangulaires noirs pour vous inviter à un voyage intergalactique ! ».
Retour au cœur de l’histoire avec la collection Médicis : des parures imposantes mettent en scène des camées en résine rappelant le faste de la Renaissance et ornées de boules de cornalines et d’onyx. « Je suis fascinée par l’histoire et par ces femmes comme Marie de Médicis qui ont apporté au 16ème siècle un véritable raffinement à la France ».
La collection Aliénor évoque la Dame à la Licorne, représentée sur les célèbres tapisseries, exposées au musée Cluny à Paris. « J’ai imaginée Aliénor, une femme-fleur, héroïne du Moyen Âge représentée sur cette tapisserie, entourée d’une licorne et de motifs en mille-fleurs ». Les parures en forme de fleurs de la collection Aliénor sont ornées de nacre délicate et de perles de cristal de roche lumineuses.

La collection Trésor nous transporte à Saint-Pétersbourg au bord de la Baltique. « La Grande Catherine a fait construire le palais Tsarskoïe Selo avec une célèbre chambre d’ambre entièrement décorée de cette résine fossile aux nuances fascinantes ». Pour la collection Trésor, de larges pierres taillées en résine décorent des manchettes ou broches aux volumes dignes d’une impératrice.
Le thème Tsarine évoque une autre personnalité : Elisabeth 1ère, fille de Pierre le Grand qui a fondé au 18ème siècle l’Académie des beaux-arts et la célèbre manufacture de porcelaine de Saint-Pétersbourg. Les motifs de fleurs se retrouvent métamorphosés en de somptueux colliers, sertis de pierres aux couleurs givrées allant du vieux rose au bleu opalescent rappelant la délicatesse de la porcelaine.

Le thème Bégum est un hommage aux reines de Perse et notamment de la célèbre épouse de l’Aga Khan. Avec un traitement similaire à de la joaillerie, des boucles d’oreilles étoiles scintillent de cristal et ornent de véritables pièces en lapis lazuli, malachites, onyx ou nacre.

Partons au temps des Maharadjas avec la collection Maharani, évoquant la période Art déco. « J’ai été fasciné par l’exposition des bijoux Al Thani, intitulée « Des grands Moghols aux Maharaja », présentée au Grand Palais en 2017. Ces Maharadjas commandaient aux grands joailliers européens des parures incroyables, ornées des plus belles pierres trouvées en Inde », explique Philippe Ferrandis. Ainsi, des bagues ou manchettes en cristal évoquent des émeraudes, onyx et diamants jouant avec des motifs géométriques et asymétriques particulièrement élégants.

Terminons ce tour du monde à travers l’espace temps avec une princesse de la mode : Ana Wintour « Appelée aussi The Queen, elle est la reine du style ! J’ai créé cette collection de broches avec de grandes pierres en couleur mono-block avec lesquelles on peut jouer en les portant sur des colliers imposants ». Les pierres évoquent des précieuses aigues-marines, améthystes, citrines ou péridots. Une parure night&day à porter à sa guise et selon son humeur.
Parmi ces nombreux trésors d’hiver et divers, chaque femme trouvera sa collection fétiche !

Kyra Brenzinger

Pour en savoir plus :

Philippe Ferrandis
109, avenue Daumesnil
75012 Paris
Tél. 0148878724
Email : contact@philippeferrandis.com
www.philippeferrandis.com