Précieuses découvertes au salon Mineral & Gem
Précieuses découvertes au salon Mineral & Gem
Précieuses découvertes au salon Mineral & Gem
Précieuses découvertes au salon Mineral & Gem
Précieuses découvertes au salon Mineral & Gem
Précieuses découvertes au salon Mineral & Gem
Précieuses découvertes au salon Mineral & Gem
Précieuses découvertes au salon Mineral & Gem
Précieuses découvertes au salon Mineral & Gem
Précieuses découvertes au salon Mineral & Gem

Formidable rendez-vous pour les passionnés de minéraux, de bijoux ou de pierres, le salon de Sainte-Marie-aux-Mines a été créé par des experts et fait vivre toute une région, comme nous le rappelle si justement Cathie Cordival-Venchiarutti, directrice du développement du salon, qui a accepté de répondre à nos questions.

Pouvez-vous nous rappeler l’origine de la création du salon ? 

Cathie Cordival-Venchiarutti : Le salon existe depuis plus de 50 ans, et cette année, nous sommes déjà à la 56ème édition. Il faut savoir qu’il a une histoire liée à son territoire : Sainte-marie-aux-Mines (d’argent) a un patrimoine minéralogique très riche et il est l’un des plus important en Europe. On y a découvert plus de 160 espèces minérales différentes dans son sol, dont la fameuse chalcopyrite. Ce territoire exceptionnel a attiré beaucoup de passionnés et d’experts en minéralogie comme des géologues.  D’ailleurs, il y a 56 ans, le salon a commencé grâce à Monsieur Lehmann et quelques amis  géologues, qui, devant le théâtre, ont organisé une petite bourse, nommée à l’époque « la journée des mines ». Et chaque année, de plus en plus de professionnelles se sont inscrits, pour devenir aujourd’hui l’une des trois plus grandes bourses aux minéraux et gemmes du monde (avec Tucson et Munich) !

Ce sont donc tout d’abord des passionnés de minéralogie qui viennent au salon ? 

Cathie Cordival-Venchiarutti : En effet, car c’est pour beaucoup un rendez-vous incontournable et donc l’événement à ne pas manquer. Deux facteurs : contrairement à Tucson, il est plus facile de s’y rencontrer et l’ambiance, l’atmosphère et la date rend le salon aussi plus convivial que Munich, les deux étant nos principaux « concurrents ». Mais c’est aussi et surtout tous les marchands, les détaillants, les bijoutiers, les professionnels qui s’y rendent pour faire leur achat afin de préparer « Noël ». Enfin, il y a énormément de visiteurs qui viennent le samedi et dimanche par curiosité au départ et puis qui reviennent, chaque année. Ils sont de plus en plus nombreux, en solo ou en famille. On accueille plus de 35000 visiteurs.

Continuez-vous le hall dédié aux fossiles ? 

Cathie Cordival-Venchiarutti : Plus que jamais ! Nous avions toujours cette particularité dans notre évènement  de faire une place-belle aux fossiles.  Et donc les fossiles méritaient eux aussi d’avoir un espace prestige dédié, comme les minéraux et gemmes. Avec le Pavillon Osmont, inauguré l’année dernière c’est  chose faite ! Il regroupera 3 expositions, dont l’exposition dédiée aux « fossiles de Messel ».

Quelles sont les autres nouvelles expositions cette année ? 

Cathie Cordival-Venchiarutti : Il y a bien sûr l’Exposition Prestige minéraux, dont le thème cette  année est « le plomb» , avec la participation de musées nationaux tels que le MNHN, Mines Paris Tech ou le musée du Luxembourg (et bien d’autres) mais aussi grâce au prêt de minéraux par de nombreux collectionneurs. Nous avons également une exposition qui évoque les « coups de cœurs » des exposants, pour la plupart des cristalliers, à l’espace « Piscine ».

Pouvez-vous nous parler des créateurs de joaillerie ? 

Cathie Cordival-Venchiarutti : Il sont situés dans l’Espace Aalberg, lui-même rattaché à ce que nous définissons comme la Zone Gem. Il y a deux zones dans la manifestation : la Zone Mineral, située dans le haut de la ville et la Zone Gem, située vers le bas. L’espace Aalberg met en avant deux types de métiers : la bijouterie fantaisie et la joaillerie. Les joailliers sélectionnés du « Swanky area », sont une petite vingtaine de joailliers, dont 7 appartiennent au regroupement « Matière d’Art ».  Mais vous pouvez retrouver aussi beaucoup de joaillerie sur d’autres stands, dissimulés dans la zone Gem !

Est-ce que la partie Gem est en développement ?

Cathie Cordival-Venchiarutti : Sincèrement, nous pourrions la faire évoluer très facilement au vu du nombre de dossiers exposants que nous sommes obligés de refuser par manque de place. Mais la configuration très atypique de notre manifestation (nous utilisons les rues de la ville et les espaces couverts) nous demande une vraie réflexion sur le sujet car il ne nous est pas possible de déplacer les rues et les bâtiments ! Cet espace a vu le jour en 2005 car il était déjà question, à l’époque, de pouvoir accueillir plus d’exposants et de créer une zone distincte pour les pierres taillées et bijoux. C’est une réflexion que nous serons amenés à faire.

Avez-vous des gemmes rares sur le salon ?

Cathie Cordival-Venchiarutti : Je pense que vous pouvez trouver de très nombreuses pierres rares sur notre salon, mais cela sous-entend de prendre le temps et de discuter avec les exposants et de venir plusieurs jours. Rien que sur Gem, nous avons 250 exposants, mais il y a aussi d’excellentes gemmes sur la Zone Mineral.

Quelles sont les journées professionnelles et pourquoi les séparer des journées grand public ? 

Cathie Cordival-Venchiarutti : Les journées professionnelles ont lieu le jeudi et le vendredi de notre manifestation. Le grand public, c’est le samedi et dimanche. Nous séparons le journées car pour les exposants, ce ne sont les mêmes ventes et les prix en gros ne sont pas les mêmes que si vous vendez au détail. C’est aussi, et surtout, pour le confort de l’acheteur professionnel car il est difficile de circuler facilement le samedi/dimanche. On a même dû mettre en place un early-pass (valable dès le mercredi) pour ceux qui veulent faire leur achat avant l’ouverture officielle du salon.

Proposez-vous toujours un défilé et quels créateurs seront présentés ?

Cathie Cordival-Venchiarutti : Bien entendu ! Ce défilé permet de mettre en avant les joailliers et bijoutiers de la zone Gem.  Le défilé est scénarisé de manière à montrer essentiellement les créations, mettre en lumière le bijoux ou la pièce de joaillerie. Cette année, nous avons sélectionné 6 créateurs. Habit, Boicail, Arte Sincero sont des joaillers du ‘Swanky area’, Mademoiselle d’Ange et Tout en art sont dans la zone « Trendy », bijoux fantaisie et Couleur Piment est un créateur, situé dans la salle prestige de Gem.

Quelles sont les nouvelles animations grand public ? 

Cathie Cordival-Venchiarutti : Chaque année, nous changeons tout ou presque. Toutes les expositions qu’elles soient minéralogiques, axées sur les fossiles ou photographiques sont exclusives et éphémères. Il en est de même pour les conférences. Et bien sûr, nous renouvelons les ateliers pédagogiques du Village enfants afin que les activités proposées soient riches et adaptés à la tendance. Tout cela est possible grâce aux beaux partenariats que nous entretenons avec les musées nationaux, les écoles de géologies, les collectionneurs ou les spécialistes des sciences de la Terre.

Avez-vous de nouveaux exposants étrangers ?

Cathie Cordival-Venchiarutti : La particularité de notre événement est que plus de 95% des exposants se réinscrivent d’une année sur l’autre. Ce qui sous-entend que chaque année, il y a une centaine de changements. Nous avons plus d’une cinquantaine de nationalités différentes. Nous avons réussi à attirer, ces deux dernières années,  de nombreux  brésiliens et quelques américains. Nous commençons à regarder du côté de la Russie et du Japon car même si nous disposons de quelques exposants issus de ces pays, la marge de développement est très importante !

Propos recueillis par Kyra Brenzinger

 

Les infos pratiques pour préparer votre voyage:
Les 27 et 28 juin pour les professionnels
Les 29 et 30 juin pour le grand public

www.sainte-marie-mineral.com

 

Légendes :

1-  Le nouveau Pavillon Osmont, dédié aux fossiles
2- Cathie Cordival-Venchiarutti, directrice du développement du salon Mineral & Gem
3- Natoria Design-Table en labradorite
4- Maison Bianchi – Bague “Symphonie de Printemps” ligne TWIST, améthyste de 9.88 carats, diamants, saphir bleu et multicolore sur or blanc, jaune et rose
5- L’exposant Topaze Imperiale présentant  une topaze impériale du Brésil de 7,45ct
6- Mille et une Perles – Ikoba bracelets avec perles de culture de Tahiti
7- Tables en bois de séquoia pétrifié
8- Anton Watzl Minerals grappe d’agate
9- Cristaux géants du Brésil
10- Défilé au sein de la zone Gem -Photo José Antenat