Le salon Sieraad à Amsterdam mise sur la force créative
Le salon Sieraad à Amsterdam mise sur la force créative
Le salon Sieraad à Amsterdam mise sur la force créative
Le salon Sieraad à Amsterdam mise sur la force créative
Le salon Sieraad à Amsterdam mise sur la force créative
Le salon Sieraad à Amsterdam mise sur la force créative
Le salon Sieraad à Amsterdam mise sur la force créative

Véritable découverte, le salon Sieraad réunit 140 créateurs venus du monde entier avec toutes leurs diversités et leurs talents respectifs.

Astrid Berens, co-fondatrice du salon, nous explique le concept de cet événement ouvert au grand-public et aux professionnels.

Comment vous est venue l’idée de créer ce salon ?

Astrid Berens : Avec Maarten Bodt nous avons co-fondé cet événement, il y a 18 ans car nous nous occupions d’un salon d’art contemporain et des exposants de bijoux nous ont demandé de créer un événement spécifique à leur domaine.

Et vous avez choisi un lieu exceptionnel très innovateur.

Astrid Berens : En effet, il s’agit du Gashouder, une ancienne réserve de gaz au milieu d’un jardin bucolique de Westerpark et transformé en salle d’événementiels. Nous organisons le salon dans ce lieu depuis 2008 et la forme ronde permet à tous les créateurs d’être parfaitement visibles et pour les visiteurs de les découvrir de façon très naturelle.

Comment faites-vous la sélection des créateurs ?

Astrid Berens : Cela part d’un coup de cœur personnel avec des créateurs qui apportent une vraie originalité créative. Nous avons des créateurs réputés qui sont très fidèles et qui reviennent chaque année. Mais je souhaite aussi donner la chance à des nouveaux qui ont un vrai potentiel de développement.

Les créateurs viennent de quelles régions ?

Astrid Berens : Bien sûr nous avons des créateurs hollandais de talent, mais nous avons de nombreux créateurs européens (France, Portugal, Espagne, Italie, Suisse, Allemagne, Roumanie, Angleterre), mais aussi Américains ou venant de l’Asie (Japon, Corée, Chine, Inde).

Vous mélangez la fantaisie au précieux sans distinction ?

Astrid Berens : En effet, l’important c’est le talent créatif qui compte ! Nous avons toutes sortes de matières : l’or et l’argent, mais aussi du textile, du cuir, du verre soufflé, des coquillages et  des matières de récupération… toutes travaillées avec une vraie approche créative.

Et cet événement est ouvert au grand-public comme aux professionnels ?

Astrid Berens : Nous voulons donner la chance à ces créateurs de rencontrer leur public et au public de découvrir des créateurs qu’ils ne trouvent pas ailleurs. C’est une vraie rencontre et même les professionnels comme vous, vous pouvez découvrir de nouveaux talents !

Interview de Kyra Brenzinger

 

Pour plus d’informations :

Sieraad du 5-8 novembre 2020

https://www.sieraadartfair.com/

Photos réalisées en exclusivité par Kyra Brenzinger pour le Guide-Joailliers

1- Le salon Sieraad se tient au Gashouder, une ancienne réserve de gaz au milieu d’un jardin bucolique de Westerpark et transformé en salle d’événementiels.
2- Créations en oursins de Marieen Rameckers ) Collier en billes de verre de Aisegul Telli présentée par la galerie Thereza Pedrosa – Broche de Vintage & Costume Jewelry – Broche en argent et émail de Bruno da Rocha.
3- Le créateur portugais Bruno da Rocha et la rédactrice en chef du Guide-Joailliers, Kyra Brenzinger portant une broche libellule de Bruno da Rocha au Sieraad et dans les boutiques du musée Hermitage-Amsterdam
4- Deux Colliers en cuir de Tania Clarke Hall –  Collier en lame d’aluminium John Moore – pendentif en argent et perles de Young A Seo.
5- Bracelet en argent et vermeil de Aletta Teunen pour Goudsmidutrecht – Broche bouton de Patzi – Collier en vermeil de Mater  – Broches tétons de Into Into
6- Bracelets en cuir de la créatrice française Flore Soria
7- Colliers en textile de Doris Berner