White River Gems : quand le rêve américain devient gemme !
White River Gems : quand le rêve américain devient gemme !
White River Gems : quand le rêve américain devient gemme !
White River Gems : quand le rêve américain devient gemme !
White River Gems : quand le rêve américain devient gemme !
White River Gems : quand le rêve américain devient gemme !
White River Gems : quand le rêve américain devient gemme !
White River Gems : quand le rêve américain devient gemme !
White River Gems : quand le rêve américain devient gemme !
White River Gems : quand le rêve américain devient gemme !
White River Gems : quand le rêve américain devient gemme !
White River Gems : quand le rêve américain devient gemme !
White River Gems : quand le rêve américain devient gemme !
White River Gems : quand le rêve américain devient gemme !

Quand Emmanuel Thoreux découvre le salon de Tucson pour la première fois, c’est pour lui une révélation et il décide de créer sa société White River Gems se spécialisant dans l’importation de pierres d’Amérique du Nord. Rencontre avec un passionné de gemmes uniques au monde.

– Pouvez-vous nous parler de votre première rencontre avec ces pierres venant des Etats-Unis ?

Emmanuel Thoreux : En 2010, j’ai découvert le salon Gems & Minerals showcase de Tucson en Arizona et notamment les jaspes de Biggs d’Oregon qui m’ont tout de suite fasciné par leur personnalité et leurs motifs rappelant des paysages de la région. Ensuite, je suis parti découvrir l’Oregon où il y a une forte tradition dans la recherche de gemmes et minéraux par des non-professionnels. Aux USA, on appelle cela le rockhounding. En Oregon on trouve des gemmes et minéraux intéressants tous les 50 kilomètres. J’ai pu y découvrir des gemmes inédites pour nous en Europe.  

– Quelles sont les pierres les plus rares que vous proposez dans votre collection ?

Emmanuel Thoreux : J’ai dans ma collection des centaines de pierres, mais les plus rares sont le béryl rouge d’Utah ou la bénitoïte de San Benito en Californie. Actuellement, j’ai aussi une pierre de soleil Sunstone verte d’Oregon très rare de 5,28 carats que les connaisseurs apprécieront. Je propose parfois de l’os de dinosaure agatisé, mais qui part très vite tant il est recherché !

– Comment choisissez-vous vos pierres ?

Emmanuel Thoreux : Le premier facteur déclenchant est le coup de cœur. Ensuite, en tant que lapidaire et gemmologue, je regarde l’aspect plus technique sur le potentiel de la taille d’une pierre.

– Parce que vous achetez seulement des pierres brutes ?

Emmanuel Thoreux : Cela dépend des pierres et des cas de figures. Parfois, j’achète du brut et je peux proposer des pierres en tranche pour des cadrans d’horlogerie ou encore des pierres taillées sur mesure pour la joaillerie. Je collabore aussi avec des lapidaires en Arizona et au Mexique qui sont très forts en taille et polissage avec des productions confidentielles et difficiles à trouver. En Allemagne, je fournis des matières atypiques à des lapidaires de renom. En France, je fonctionne également en partenariat avec quelques ateliers pour des recherches spécifiques de gemmes.

– Vous travaillez en direct avec des joailliers et des grandes marques ?

Emmanuel Thoreux : Dans ma vie passée, j’ai eu la chance d’être acheteur pour un grand atelier de joaillerie. Donc, j’ai pu tisser des liens avec quelques marques ou des ateliers de la Place Vendôme. Je collabore aussi avec des bijoutiers-créateurs dans toute l’Europe qui recherchent des pierres atypiques.

– Vous répondez également à une tendance de traçabilité ?

Emmanuel Thoreux : Il est vrai que j’ai des nouveaux clients qui utilisent l’or Fairmined et qui souhaitent se fournir avec des pierres avec une vraie traçabilité comme le saphir de Montana avec mes fournisseurs qui s’engagent à replanter des arbres au fur et à mesure des exploitations des mines. Je propose aussi des diamants du Canada des Territoires du Nord-Ouest avec des certificats du GIA. Le Canada est le 2ème exportateur de diamants bruts au monde et c’est un point que beaucoup ignorent en France et en Europe !

– Proposez-vous d’autres pierres venues d’autres coins du monde ?

Emmanuel Thoreux : En effet, j’aime proposer des pierres atypiques comme ces pierres en bois opalisé d’Indonésie qui peuvent être utilisées en qualité gemme. Récemment, j’ai développé une nouvelle collaboration en direct de Bangkok pour fournir des pierres fines de haute qualité comme des spinelles, rubellites, zircons…mais également des pierres précieuses.

– Avez-vous aussi des pierres accessibles et rares ?

Emmanuel Thoreux : Bien sûr, je propose des agates sagenite de Californie aux motifs de végétaux uniques ou du corail pétrifié pétrifié magnifique. La nature est une vraie artiste comme vous pouvez voir sur les Sonora Sunset du Mexique. Les couleurs sont dignes d’un tableau de Mondrian !

 

Interview de Kyra Brenzinger

 

Pour en savoir plus :

White River Gems
Emmanuel Thoreux
Tél. 0033 608557781

emmanuel@white-river-gems.com

https://www.white-river-gems.com/

Légendes :

1-Emmanuel Thoreux devant la forêt de bois pétrifié de Holbrook (Arizona, USA)
2-Sunstone taille triangle fantaisie
3-Sunstone verte avec effet Schiller, taillée en Allemagne (Pana Mine, Oregon, USA) de 5,28 carats
4-Saphirs du Montana sur bois opalisé d’Indonésie
5-Sunstone brun-vert dit « mystic » taille carrée, Ponderosa, USA
6-Bénitoïtes (San Benito district, Californie, USA)
7-Zircons roses (Tanzanie) et jaspe saturne (Uruguay).
8-Béryls rouges (Wah Wah Mountains, Utah, USA)
9-Sunstone rouge, Ponderosa, Oregon
10-Photo Jaspes de Biggs d’Oregon
11-Agates sagenite de Californie
12- Corail pétrifié de Chine
13- Bois opalisé d’Indonésie
14-Sonora Sunset du Mexique, appelée aussi Sonora Sunrise